samedi 21 mai 2016

Dans la série incohérence de notre société : Comment une poignée d'hommes et de femmes peuvent gagner des sommes aussi indécentes? 
La réponse est pourtant simple : Nous cautionnons ce système et le nourrissons par nos achats quotidiens !
S'il est normal de s'insurger contre de telles rémunérations et de les montrer du doigt, il nous faut aussi prendre conscience de nos responsabilités individuelles et collectives.... Par pitié, boycotter à chaque fois que le pouvez les pratiques des multinationales sans foi ni loi.... Notre mode de consommation façonne le monde à chaque instant. Le pouvoir est entre nos mains !
YS

mardi 22 mars 2016

De derrière nos écrans...

De derrière nos écrans, nous ne voyons qu'un seul terrorisme. Pourtant, il en existe deux !
Le 1er : aveugle et sourd qui nous explose au visage et nous révolte.
Le 2ème : invisible et muet et que l'on nous cache si bien !
Aujourd'hui encore, le 1er fait des morts innocentes par le biais de gens fanatisés et prêts à se faire exploser afin de répandre sang et terreur. Celui là, nous le voyons sur nos écrans jusqu'à l'insoutenable, au harcèlement... Il est infect et inhumain laissant des familles orphelines d'enfants, de pères, de mères. Ceux qui les commanditent sont au chaud de leurs bunkers, sourire aux lèvres de leurs immondes tueries perpé-tuées par des esprits fragiles et manipulés !
Il est de notre devoir de les faire reculer, de les marginaliser, de les faire comparaitre devant la justice.
Cet intégrisme fanatique se nourrit de la misère qui l'entoure et qui lui "offre" des candidats à un prétendu djihad ! Avec des écoles et des moyens décents de vie, il se réduirait comme peau de chagrin !
Néanmoins, tous les jours sévit une autre forme de terrorisme qui non seulement ne se montre pas.... Mais se cache. Honteuse d'une réalité qu'elle ne peut laisser remonter à la connaissance de tous !
Elle crée le malheur, la misère et la famine dans les 3/4 du monde sans rien dire, "naturellement" comme si tout allait pour le mieux !
Ce terrorisme : c'est celui des 1% malade de leur inter-minable course au pognon fou !
Les multinationales qui exploitent et laissent des millions de gens du tiers monde dans le dénuement le plus complet, les banques qui spéculent avec nos salaires que nous leur laissons le loisir d'utiliser à leur guise sans même nous demander notre avis en font partie !
Combien d'entres nous sont d'accord pour que leur salaire serve à spéculer sur des matières premières telles que le riz, le blé, le soja...?
C'est ainsi que silencieusement et loin des médias se joue la famine dans le monde... Donc impunément et comme "légalement" !!
Ainsi, ceux qui vivaient très simplement de la pêche, de la chasse et de l'agriculture le peuvent de moins en moins car nous leur avons tout pris pour subvenir à nos propres désirs insatiables ! En cadeau bonus, nous leur offrons le dérèglement climatique !
C'est pour cela qu'ils se jettent vers chez nous au péril de leur vie car chez eux, ils ne peuvent plus vivre même chichement !
Qu'allons nous donc faire? Construire des murs tout autour de l'occident et mettre des barbelés et des miradors partout ?
Après avoir dévasté les ressources naturelles de la planète dans tous les pays du monde, allons nous en plus laisser mourir de faim et de soif ceux qui vont venir frapper à notre porte ? Ça en prend singulièrement le chemin, non ?
Une fois encore, c'est la misère qui presque exclusivement crée l'extrémisme et la radicalisation ! Tant que nous accentuerons cette misère, elle continuera de produire ce terrorisme d'attentats suicides.
Chacun d'entre nous tous tient sa part de responsabilité à ce système mondialisé où chaque grande (ou petite) décision influe sur le reste de la planète. Arrêtons donc de hurler au scandale après nos politiciens, les PDG des grands groupes, les actionnaires multimillionnaires ou je ne sais qui d'autre encore !
C'est un travail individuel qui doit être entrepris par l'ensemble des citoyens de la planète et PARTOUT. Soyons bien plus regardant de nos choix quotidiens car se sont eux qui conditionnent le cours du monde. Ce que nous mangeons, ce que nous achetons, notre petit égoïsme qui n'a l'air de rien ou notre manque de sobriété...
Alors, que nous reste-t-il donc comme autre solution que de partager avec l'ensemble des Terriens ce que la planète nous a donné à TOUS sans ABSOLUMENT aucune distinction ?
Je vous le demande ....

YS