mercredi 7 septembre 2011

Lettre ouverte à Monsieur Wauquiez

Aujourd'hui je souhaite revenir sur une magnifique phrase de monsieur Wauquiez:
"Il y a trop d'assistanat en France."
S'il est, en effet, bien souhaitable de lutter activement contre les fraudeurs aux prestations sociales, il faudrait aussi y mettre les moyens et ce ne sont assurément pas les ridicules effectifs dévolus à cette tache qui y suffiront.
Il faudrait donc déjà commencer par regarder dans cette direction avant que de faire des effets d'annonces.
Mais revenons plutôt à la phrase de monsieur Wauquiez qui ne manque pas de piquant.
Nous voilà donc en présence d'un membre du gouvernement de plus qui se décide à nous donner des leçons de bonne conduite et de morale républicaine mais venant d'une personne qui bénéficie d'autant de facilités offertes par nos soins de petits contribuables cela fait plutôt sourire.
Aurait-il subitement oublié que l'état lui fournit un appartement de fonction, des véhicules avec chauffeurs, gardes du corps, probablement la très grande majorité de ses repas tout aussi probablement qu'un cuisinier ou un jardinier à demeure si nécessaire.
Qu'ainsi, il n' a pas à payer de loyer, d'assurances diverses et variées ni même l'essence de ses déplacements (voiture, train, avion...) et qu'il bénéficie d'un salaire que 90% des français lui envieraient!
Inutile de parler de sa future retraite, des éventuelles cumuls de mandats et j'en oublie sûrement...
Alors, certes monsieur Wauquiez, il y a peut être trop d'assistanat mais il semblerait aussi que vous ne soyez pas vraiment parmi les plus mal lotis par ce que notre état puisse donner à ses concitoyens!
Bien sûr, il est sans doute normal qu'aux plus hauts serviteurs de l'état soient proposés des facilités et sans doute des privilèges mais ces "largesses" doivent aussi, et plus que jamais, faire se rappeler à ceux qui en bénéficient combien ils sont privilégiés.
Mesdames et Messieurs du gouvernement ne perdez jamais de vue que chaque discours, chaque phrase, chaque décision que vous preniez... cela se fait au nom du peuple et donc de chaque citoyen de ce pays.
En ces jours où vous semblez tous être plus coupés du reste des français que jamais est-il nécessaire de vous remémorer que tout cela vous est donné par procuration de chacun d'entre nous.
Enfin, à l'heure où l'on commence à nous imposer doucement mais sûrement la rigueur (que vos gouvernements successifs ont copieusement provoqué ) il serait vraiment de bon ton de commencer par symboliquement donner l'exemple par le haut!!
Cela ne résoudra pas le gouffre de dettes que vous nous avez collé pour des années mais cela aura au moins valeur d'exemple!!
Les commentaires sont bienvenus du moment qu'ils sont constructifs... n'hésitez pas.