vendredi 18 novembre 2011

4 Jours de carence et de 4 !!

C'est la nouvelle proposition "choc" de notre gouverne-ment!
A raison d'une par semaine et du même acabit que celle là et nous aurons pris la route du droit du travail chinois d'ici à la présidentielle!
Donc un jour de carence supplémentaire pour tout le monde, c'est le tarif.
Prenons un exemple tristement simple et courant: le salarié au smic.
1073 EUROS NET PAR MOIS.
J'ai presque honte d'avoir à commenter un tel chiffre quand on connaît les sorties d'argent mensuelles auxquelles tout un chacun est confronté.
Loyer, eau, gaz, électricité, nourriture et transports.
Mais que reste-t-il après ça?
Avant, si le smicar avait le malheur d'être malade il y perdait donc trois journées de travail soit grosso modo 160 euros.
Pour ces messieurs dames du gouverne-ment il semblerait que c'était pas assez de pouvoir d'achat en moins (enfin de pouvoir de survie plutôt) et ils nous font donc cadeau d'une journée gratuite en plus.
Merci c'est vraiment trop gentil de votre part!
Donc: 160+54= 214 euros soit 1073-214 = 859 euros!!!!
Vous y ajouterez le tarif du médecin et une partie des médicaments de moins en moins (ou plus du tout) remboursés en bonus.
Je ne vois qu'une seule solution pour ces gens: aller travailler!
Ça s'est sûr, vous aurez probablement réussi à éradiquer le très faible pourcentage de feignasses qui se faisaient porter "pâle" pour un oui ou pour un non .... bravo les gars!
Par contre, pour la multitude d'autres qui devaient déjà méchamment se serrer la ceinture et compter chaque euro après trois journées de carence.... vous les mettez encore un peu plus dans la merde.
Ce qui va arriver est extrêmement simple, ils n'iront peut-être même plus chez le médecin et au mieux iront bien le voir mais retourneront au boulot illico presto en refusant tout arrêt de travail devenu trop coûteux pour eux.
Si les symptômes sont vraiment importants alors vous aurez le privilège de cotôyer votre collègue au boulot.
"A l'insu de son plein gré" il vous refilera une magnifique gastro, une bronchite, la grippe ou je ne sais quoi d'autre?
Enfin! mission accomplie pour notre gouverne-ment car ils ont encore réussi à économiser quelques millions sans rien toucher des milliards de la merveilleuse "élite" qui les engraissent.
Je suis vraiment désolé pour ceux qui n'auront donc plus les moyens d'être vraiment malade parce qu'ils vont manquer "les questions au gouvernement" sur France 3 où ils auraient pu voir l'hémicycle de l'assemblée nationale à moitié vide de députés payés 5246.81 euros net par mois.
Pas de carence pour eux?
23/11/11: Marche arrière toute?
Une fois de plus ce gouverne-ment a agit avant d'avoir commencé par réfléchir!!!


Indemnité mensuelle : 7 100,15 € bruts par mois qui comprend une indemnité de base (5 514,68 €), une indemnité de résidence (165,44 €) et une indemnité de fonction non imposable (1 420,03 €). Cela représente 5 246,81 € net par mois.
Indemnité représentative de frais de mandat : 6 412 € bruts par mois, pour faire face aux diverses dépenses liées à l'exercice de leur mandat (voiture, loyer, frais de réception, d'habillement...)
Avantages : 9 138 € mis à disposition pour rémunérer ses collaborateurs, accès gratuit à l'ensemble du réseau SNCF en 1re classe, remboursement des forfaits de cinq lignes téléphoniques et d'un abonnement internet. Le président de l'Assemblée nationale jouit d'une indemnité propre de plus de 14 000 €.
Cumul : possible. Un député ne peut cumuler son indemnité parlementaire et les indemnités d'autres mandats électifs que dans la limite d'une fois et demie le montant brut de l'indemnité parlementaire de base, soit 8 272,02 €. Un parlementaire ne peut donc percevoir plus de 2 757,34 € au titre de ses mandats locaux.
Sources: http://www.journaldunet.com/economie/magazine/le-salaire-des-politiques-et-des-elus/depute.shtml