lundi 7 novembre 2011

Combien de vies?

J'entends mon temps qui au loin sonne dans les vents tous furieux de me sentir partir vers une rive nouvelle qui de mes voeux appelle une myriade de pluies étoilées de bontés.
Très passé que cette incarnation de haines à dépasser et dont l'instant pourrait, toutes, d'un trait passer.
Sur cette baie des trépassés déjà bien trop de temps fané à laisser s'y naufrager de sombres pensées.
D'un revers de main tout annihiler à seule fin de vivre vrai ... enfin.
Au delà, au delà de toutes idées inter-minablement déjà foulées de gras souliers, aller s'évaporer.
Tout libérer jusqu'à l'esprit éveillé à la plus pure des simplicités.
Et ainsi, un 'SI', de sa belle acceptation transcenderait l'entier fardeau d'un karma en une céleste armada.
Gautama, Gautama, dis le moi : "Combien de vies encore pour cela?".

Diffusons, diffusons pour que se dissipent nos funestes pollutions.