mercredi 16 novembre 2011

De Wauquiez à Sarkozy.

Un des premiers articles de mon blog dénonçait les propos de monsieur Wauquiez concernant l'assistanat en France.
J'avais bien pré-senti que cet argument serait un des chevaux de bataille de son mentor: Sarkozy.
Très pratique et aisée la dénonciation de l'assistanat.
Un joli fourre-tout dans lequel on peut insidieusement faire passer tout un tas d'idées ainsi que de contre-vérités.
L'idée la plus grave est bien évidemment de sous entendre que les immigrés en sont les premiers bénéficiaires.
Une façon cachée de les stigmatiser sans le dire ouvertement.( peut-être parce que la campagne de dénigrement anti Rom n'a pas bien fonctionné?)
Monsieur Sarkozy vient probablement de lancer sa campagne avec ce sujet et bien évidemment madame Le Pen a tout de suite parfaitement compris qu'il fallait surenchérir en pointant, elle, ouvertement du doigt les grands coupables: les immigrés.
L'un sous entend et allume 'gentiment' le feu et la seconde jette de l'huile sur les braises préchauffées par le premier.
Voilà donc le remède à tous les maux!
Faire la chasse -sous entendue ou parfaitement assumée- aux immigrés forcément fraudeurs.
C'est certain que cela va régler la dette de 1600 milliards qu'ils veulent absolument rembourser à nos voleurs de financiers!!
Les vrais voleurs ceux là!
Il est donc là l'argument béton de l'UMP?
Réduire les déficits en pourchassant les 1 à 2% de fraudeurs aux prestations sociales.
Les chiffres sont avancés par la cours des comptes elle-même!
Bien sûr qu'il faut empêcher les 4 milliards que cela représenterait de tomber indûment dans des poches qui n'en ont pas le droit mais on ira pas loin avec ça.
Non et non, messieurs allez plutôt jeter un oeil du coté de vos amis du bâtiment qui emploient tant et tant de gens au "noirs" à des prix en dessous du smic.
Là, oui, on perd des milliards chaque année!
Pour cela, il faudrait que monsieur Sarkozy aille sonner chez son grand ami monsieur Bouygues pour vérifier  qu'il n'y a pas de travail dissimulé dans le milieu de la construction !!
Pourtant c'est bien là qu'il y a des millions qui s'évaporent au profit de gens qui n'en ont pas besoin.
N'oublions surtout pas la restauration où l'on use et abuse du travail dissimulé aussi.
Mais au lieu de ça on a préféré baisser leur taux de TVA de 19.6% à 5.5% qui n'ont pas permis les embauches attendues ni les baisses de tarifs.
Donc un merveilleux et faramineux cadeau de 14.1%  de chiffre d'affaire.
Ho! pardon ça remonte à 7% et donc le cadeau n'est plus que de 12.6%!
Si ici lisent des restaurateurs qui ont joué le jeu de la baisse ou des embauches je leur tire mon chapeau bien bas car ils ne sont pas légions!
D'un autre coté, il y a aussi nos 'assistés' de députés qui viennent tout juste de refuser une baisse de 10% les concernant.
Pratique de s'auto voter le maintien de ses rémunérations!
Surtout que je peux vous assurer que comme en Grèce on finira par nous imposer des baisses à nous et là il ne sera absolument pas question de voter pour ou contre.
Il en sera sûrement de la survie de notre nation... enfin surtout de la survie du fric de nos banquiers.
Je ne vais pas reprendre ici les remarques faites dans mon article du 07/09/2011 concernant monsieur Wauquiez mais il est impossible de passer sous silence quelques une des prouesses de monsieur Sarkozy.
Monsieur la chasse aux gaspi est celui qui a commencé par s'augmenter de 140% à son arrivée, qui a commandé son avion "airsarko1" à plus de 170 millions d'euros, qui ne descend que dans les plus grands palaces du monde, vit à l'Elysée dans un 11179 m2 tout de même, profite de la résidence présidentielle du sud de la France et qui comme monsieur Wauquiez ne paye aucune assurance, essence ou nourriture que ce soit!
Accessoirement il a aussi des jardiniers, chauffeurs, des servantes, des femmes de ménage, des oenologues mais aussi aucun frais de déplacement que ce soit en voiture, en train ou en avion.
Cerise sur le gâteau il est celui qui a le plus creusé la dette en l'explosant de 747 milliards d'euros en quatre petites années.
Ce n'est donc assurément pas avec une taxe sur les sodas et en rabotant encore un peu plus les niches fiscales des classes moyennes restantes qu'il va redresser la situation.
Et puis surtout sans rien sur les très très hauts revenus qui saignent le peuple!
Ceux là, encore une fois, il ne faut pas y toucher car ils financent votre campagne et tiennent les rênes de la finance et des multinationales.
Ceux là sont rassurés car ils continueront donc de payer des sommes dérisoires au regard des montagnes de fric sur lesquels ils sont assis et qui ne servent à personne qu'à eux mêmes!
D'ailleurs ils ne savent même plus qu'en faire et les dépensent dans des conneries incroyablement luxueuses.
On va donc stigmatiser les 2% de fraudeurs sociaux mais jamais les immenses fraudeurs des multinationales du cac 40 bardés de spécialistes à tous les détournements fiscaux possibles et imaginables.
Rien ne va donc changer mais si vous avez eu la très mauvaise idée de travailler pour le smic, d'habiter dans des HLM et d'être obligés de courir après de maigres prestations sociales pour tenter de vivre dignement alors vous allez vous serrer encore un peu plus la ceinture pour que ce système continue de fonctionner de la même manière!

PS: le conseiller municipal de la ville de Puteaux, monsieur Christophe Grebert  a publié sur son blog la liste des élus UMP qui profitent de logements sociaux.
Ils seraient 48% à en bénéficier!
Assistanat... vous avez dit assistanat?!