samedi 22 décembre 2012

L' intouchable

Je pense à toi, encore et toujours je pense à toi!
Et comment pourrais-je donc t'oublier toi qui entras dans ma vie comme un vilain coup par-derrière?
À jamais reste gravé ton visage dans les méandres de mes limbes.
Tu as ravagé, sinon dévasté, mes vieilles habitudes d'égoïste renfrogné.
Sitôt désarmé par ton terrible dénuement je l'ai tant été.
Comment passer sur le regard illuminé de ta nécessité?
Toute de rouge drapée vers moi tu t'es avancée... Nul moyen de reculer, de t'échapper ou de m'esquiver.
Et que faire de ta main tendue que rien ne m'aurait fait refuser... enfant en bout de bras tenu.
Pourtant ce sont bien vos yeux emplis d'indigence qui m'ont chamboulés du dedans.
Oui je t'ai aidé mais si peu, tellement peu... à jamais trop peu!
J'ai ton image accrochée à l'esprit me faisant chaque fois perler des larmes chaudes de honte.
Ô! oui honte à ma faiblesse, à notre faiblesse à tous que de vous savoir à chaque jour dans ces rues indiennes à supplier ta survie et celle de ton enfant.
Je n'ai que trop vu vos chérubins fouillant des immondices de décharges à ciels ouverts pour tenter de survivre.
Trop aussi de vos aïeux allongés dans ces poussières aux saveurs d'une mort comme déjà annocée!
Des mois et des mois déjà que de toute ta hauteur tu m'as commandée de te venir en aide... d'Aimer au travers de toi la profondeur sans fin de l'Humanité.
Alors, tu vois, toujours tu es là et chaque fois que ta pensée vient me transpercer c'est mon coeur qui ne peut s'empêcher de se serrer.
À toujours et à jamais tu auras en un instant ouvert bien grandes les portes de ma compassion.

S'il y avait quelque chose d'intouchable chez cette femme c'était bien son admirable humanité celle-là même dont cet horrible statut tentait de la priver!

                                                      http://www.actioncontrelafaim.org/

mercredi 5 décembre 2012

L'EMINENT droit des Femmes!




Une fois n'est pas coutume et je me permets donc de reprendre mes propres écrits du 08/11/11:

"je sais que nous sommes tous constitué(e)s de féminin et de masculin quoi qu'on en dise ou en veuille!
Pour ma part, voyez-vous, non seulement je l'accepte mais je la cultive même cette part de féminité.
Elle m'apprend chaque jour à aimer mes enfants comme si je les avais moi-même portés en mon propre sein tout autant qu'à pacifier et à réguler de possibles élans de "gros mec viril" qui se respecte.
Cela ne m'empêche pourtant en rien d'être un homme!" http://healeyleblog.blogspot.fr/2011/10/sarkozy-il-en-dans-le-panier.html

Aujourd'hui je souhaite aller bien plus loin pour souligner, et toujours plus reconnaitre, qu'il y a du féminin et du masculin en chacun d'entre nous tous.
Insister surtout sur le fait  que si cela est bien compris, analysé et accepté alors on y gagne tant et plus dans sa vie !
Depuis des temps immémoriaux, et dans combien de vies précédentes, avons-nous tous pu être tour à tour une femme ou un homme?
Cela n'appellerait-il pas gentiment à mille fois plus de compréhension, de respect, de compassion, d'entre- aide...?
Vie après vie nous avons donc pu porter en nous les belles différences de l'autre sexe alors voilà que dans l'ici et maintenant de cette existence  nous pouvons mettre à profit tous ces fantastiques enseignements plutôt que d'en faire des antinomismes!
À nous seuls incombe d'agir tout de suite!
    
                                            


De quel aveuglement faut-il être capable pour croire (lorsque l'on est née mâle) que la condition de la femme puisse être inférieure?!!!!
Toi qui pense ainsi si seulement tu savais (ET SURTOUT POUVAIS!) faire preuve d'une introspection suffisante et approfondie tu comprendrais alors ta terrible cécité sur ce que tu es vraiment... un simple amas de millions d'atomes conglomérés les uns aux autres tout comme n'importe quelle femme que tu croises à longueur de journées !
Ta si "précieuse"singularité n'est autre qu'un très bête taux de testostérone plus élevé voilà toute ta différence !
De plus, s'il est si grand qu'il te pousse à en devenir misogyne c'est  que tu l'as probablement et potentiellement acquis précédemment en faisant peut-être preuve d'un manque cruel de compassion, d'amour ou d'attention à l'autre !
Quelle fierté y a-t-il donc à tirer de cela?
Par quel type de vie es-tu donc passé avant... celle d'un grand stratège machiavélique et froid ou d'un guerrier sanguinaire...
Alors évidemment maigres seront tes chances à renaitre "femme" après tant de haines et c'est sans doute pour cela que les femmes ne se sentent guère de velléité à guerroyer. Elles savent mieux que quiconque le prix de la vie... cette vie qu'elles portent en elles durent neuf mois pour donner naissance !
Quel dommage pour toi de laisser passer tes futures chances de pouvoir, dans une autre vie, gouter à ce trésor inouï que de pouvoir donner vie !
Trouver l'équilibre, la si fine et fragile balance d'être homme assummant sa féminité ou d'être femme en laissant distiller une belle proportion de sa masculinité dans le flot de ses veines... voilà bien notre belle quête !
Ainsi se jouerait enfin la magnifique partition d'une humanité plus homogène et pacifiée...
Ceci dit, on peut encore faire ce terrible inventaire de toutes les discriminations faites aux femmes comme celle à l'embauche, à l'inégalité des salaires et des conditions de travail, aux mauvais traitements machistes ou pervers de petits chefs frustrés, d'oeillades et remarques déplacées...
Et pourtant, il y a encore si terriblement plus grave que tout cela avec les violences physiques et morales qui vous sont faites depuis toujours en tous lieux et tout temps !
Pire que tout est le viol qui ne se suffisant déjà pas à lui-même met tant de temps et d'efforts à être simplement reconnu quand il n'est pas même nié !
On pourrait aisément noircir ici des centaines de pages pour en faire état et traiter point par point de toutes ces injustices dont sont victimes les femmes mais nombreux sont ceux qui l'on fait avant moi et surtout mieux alors autant en tirer une conclusion plus inédite et qui me sera propre !
On pourra toujours légiférer en "forçant" les individus à appliquer des règles qu'ils n'auraient sans doute pas massivement, et surtout durablement appliquées par eux-mêmes,  mais si elles en restent là alors elles ne seront jamais véritablement acceptées et comprises.
Sitôt la contrainte levée et les horreurs reprendraient de plus belles !
Seule une compréhension profonde et véritable du bien-fondé d'une règle ou d'une loi peut définitivement pérenniser celle-ci.
Au final, notre niveau d'humanité en serait donc encore à être obligé de faire des lois? (c'est à craindre)
S'il semble impossible de faire progresser les consciences autrement qu'en faisant passer des lois il nous faut toujours garder comme objectif que tout cela ne relève pas in finé du seul législateur mais surtout du simple bon sens que nous possédons tous  !  (certes il est parfois vraiment très profondément enfoui mais bon !)
Combien de siècles seront encore nécessaires pour SIMPLEMENT comprendre que féminin et masculin sont les deux faces d'une seule et même pièce?!
Il en va tout particulièrement de l'avenir de notre humanité tout entière que de le savoir!
Une fois encore:
Trouver l'équilibre, la si fine et fragile balance d'être homme assummant sa féminité ou d'être femme en laissant distiller une belle proportion de sa masculinité dans le flot de ses veines... voilà bien notre belle quête!
Ainsi se jouerait enfin la magnifique partition d'une humanité plus homogêne et pacifiée...

mardi 4 décembre 2012

Duflot et les cathos...

Bravo Duflot!

Une fois n'est pas coutume et on peut donc saluer une initiative de ce gouvernement.
Oui et mille fois "oui" l'Église catholique est riche à millions... à milliards même!
Demandez, et limite exiger, de l'Église catholique qu'elle mobilise l'ensemble des moyens dont elle dispose pour héberger les sans domicile fixe est une excellente chose.
Quoi de plus normal que de le leur demander si on relit bien les évangiles!
Messieurs les évêques et cardinaux vous prêchez la bonne parole d'un dénommé Jésus qui fut lui-même sans domicile fixe de son état!
De son vivant bien sûr mais pas seulement car de nos jours aussi ce Christ sauveur se trouve être dans le coeur de tous ceux qui de par le monde n'ont pas loisir de boire et manger à leur soif et à leur faim ni même donc de dormir sous un toit à l'abri des intempéries et des périls!
Faisons bien vite la différence cruciale d'entre les anonymes de l'église et de ceux qui les gouvernent.
Antinomie première que celle-là... se revendiquer de Jésus et être hiérarchisés!
Seconde, et vraiment pas des moindres, antinomie qu'une Église catholique si puissante et si riche alors que son messager-pasteur vécut dans le dénuement et la pauvreté!


Jesus chassant les marchands du temple de Elgreco.

Il faut vraiment savoir que si des prêtres se donnent bien corps et âmes chaque jour à rendre le quotidien des plus démunis un peu moins difficiles se cachent aussi dans l'ombre des bureaux des membres de cette même étrange église des gens qui gèrent le patrimoine immobilier du catholicisme.
On ne parle pas ici des églises et des évêchés ou autres presbytères mais bien d'appartements ou d'immeubles entiers possédés au coeur de Paris ...(et un peu partout d'ailleurs!)
En découlent des sommes considérables... ce n'est pas pour rien qu'il existe une banque du Vatican!
Incroyable... une banque au nom de Jésus celui là même qui quitta famille et maigres biens pour sillonner les chemins poussiéreux sans se soucier du lendemain ... alors si cette gigantesque Église catholique est bien (encore une fois) constituée de gens sincèrement animés par l'esprit de leur Messie d'autres sont si loin de cet esprit christique assis sur des trônes d'or usurpés!
Que transparence soit ENFIN faite sur tout ce que possède ce catholicisme de par le monde entier en biens immobiliers et financiers!
"Rassurez-vous" ce n'est pas pour demain la vieille tellement la honte serait grande pour ses dirigeants siégeant dans leurs tours d'ivoire.
Je ne souhaite blesser personne ici et surtout pas ceux qui croient profondément et sincèrement au message délivré par le Christ il y a plus de 2000 ans (qu'en reste-t-il d'ailleurs et surtout de véritable de ce si precieux message?) mais il est justement profondément imminent que les "vrais" fidèles ouvrent les yeux sur ces insoutenables contradictions qui demeurent dans les pratiques des hautes instances catholiques.
Alors, oui, sans doute que l'État a les moyens de mettre à jour ce trésor immobilier catholique et de le rendre connaissable aux yeux de tous... et s'il fallait en passer par là?
Purger (oserais-je jusqu'à dire "exorciser") les "démons" de la possession ne seraient-il pas salutaire pour les doux agneaux du bas de cette pyramide catholique qui chaque jour mettent en pratique la voix de Jésus en offrant gîtes et couverts?
Jusqu'où madame Duflot est-elle capable d'aller?
S'arrêtera-t-elle au simple effet d'annonce, ira-t-elle jusqu'à l'intimidation voir jusqu'au dévoilement de ce terrible secret immobilier?
L'avenir va nous le dire!

jeudi 29 novembre 2012

Intelligence?

"Ensemble des fonctions mentales ayant pour objet la connaissance conceptuelle et rationnelle."
Voilà la définition que l'on trouve dans le dictionnaire pour "intelligence".
Partant du crétin fini, bête comme ses pieds, pauvre con jusqu'au génie incontestable l'intelligence semble donc s'étaler sur une gigantesque palette.
Mais comment donc expliquer qu'étant tous constitués de la même façon il puisse y avoir de si profondes disparités ?
Comment aussi appréhender le fait que les génies puissent se compter seulement par milliers là où les abrutis sont légions ?
Et si l'on essayait donc de voir le problème sous un angle différent ?
Si l'on parlait plutôt de niveaux de conscience en lieu et place d'intelligence ?
Pourquoi ne pas essayer d'expliquer cette possibilité par le fait que tous les humains sont initialement munis des mêmes capacités intellectuelles et du fait qu'il n'y a aucune différence conceptuelle entre un Einstein et le simplet du village !
Tenter de percer le mystère en reconnaissant plutôt des niveaux de conscience, un "désaveuglement"... un éveil.
Ainsi les différences s'évanouissent, disparaissent mais surtout il n'y a plus aucune raison de croire qu'un "imbécile" soit éternellement condamné à le rester !
Pas plus qu'un génie ne puisse le rester ad vitam aeternam d'ailleurs.
Étant profondément convaincu de l'existence de la réincarnation chaque vie reste une occasion absolument unique de tourner sa force vitale vers l'éveil.
Rien, absolument rien, n'est figé, immuable et éternel car tout, absolument tout, est en mouvement perpétuel et continu, ouvrant ainsi à l'infini les champs des possibles.
L'imbécile, même d'une façon infinitésimale, peut tourner son esprit vers des niveaux de conscience "supérieures" tout comme le génie peut, par son orgueil ou sa suffisance, s'ouvrir les portes d'une descente régressive de son état actuel de conscience.
Chaque existence porte ainsi son propre chemin de vie en vie et ainsi, par exemple, le dalaï -lama n'est pas plus "intelligent" qu'un autre être humain lambda choisi au hasard: il est juste plus éveillé c'est tout !
Il ne porte pas en lui un code magique l'ayant rendu plus intelligent que l'ultra-majorité d'entre nous tous. Le flux vital s'est juste transmis de vie en vie dans une seule et unique direction : l'éveil!




Personne ne pourrait imaginer que même le plus imbécile d'entre nous n'ait à un moment ou un autre connu l'éclair du choix juste, profitable au plus grand nombre, sain...
Tous, oui tous, ont eu à un moment ou un autre (et en fait à chaque instant de la vie) la possibilité de faire des choix plus lumineux que d'autres.
Est-il vraiment besoin d'être suprêmement intelligent pour comprendre qu'il fut meilleur de nous arrêter pour secourir une personne en difficulté que de feindre de ne pas la voir ou pire de l'ignorer ?
Voilà donc un exemple des plus simples et rencontré par tous, un jour, dans sa vie qui pourtant alourdi où allège le "fardeau" karmique.
Nul besoin d'aller chercher des théories complexes et qui nous seraient inaccessibles !
Des niveaux de conscience vous dis-je, voilà bien la différence d'avec l'intelligence !
Finie la croyance en une chance inouïe d'être née plus intelligent que le voisin et qui jamais n'aura la chance un jour, un seul, de devenir un peu plus intelligent.
Malheur à celui qui se sent supérieurement intelligent car il en récoltera les fruits karmiques en temps voulu. Bonheur à celui qui se sachant "bê-bête" fera preuve d'ouverture par son humilité et sa volonté d'aller vers le "mieux pour tous" car il en cueillera les fruits en temps voulu.
De vie en vie fluctue ainsi au gré de nos ouvertures nos différents niveaux de conscience.
Des plus éclairés aux plus assombris coexistent en chacun de nous, en tout instant et en tous lieux, nos possibilités à des niveaux de conscience supérieurs.
Rien à voir avec une intelligence qui serait si mal répartie qu'elle ne se logerait qu'en une poignée d'élus désignés d'avance ou à de mystérieux chanceux !
Identiquement construits nous sommes donc tous, sans exception aucune, ouverts à ces possibilités de niveaux de conscience supérieurs... alors qu'attendons-nous?

YS

PS: La méditation est assurément la meilleure des solutions afin de permettre l'accès à ces niveaux de conscience supérieurs et le Bouddha lui-même, éveillé parmi les éveillés, parlait de réminiscence de centaines de vies précédentes pour arriver à sa possibilité d'éveil total.

Pour les amoureux de l'aventure j'ai aussi ce site: https://www.facebook.com/nepalsolo/?ref=hl

jeudi 22 novembre 2012

Copé ou Fillon?



On assiste donc à un incroyable bal des faux culs qui semble non seulement pas connaitre de dénouement mais au contraire gagner toujours en intensité.
La guerre de succession afin de s'emparer du siège présidentiable de l'ancien petit chef tourne au psychodrame pour les deux prétendants mais aussi leur parti ainsi que leurs militants.
Tout comme anciennement au PS on voit bien derrière les beaux discours la seule chose qui compte vraiment pour eux: prendre le pouvoir.
Se mettre en avant, faire mousser son ego, faire exploser son orgueil ... enfin que de la vanité!
On a l'impression à écouter les deux protagonistes qu'un (Copé) est parti dans une course sans fin vers l'extrême droitisation de son parti alors que le second (Fillon) joue une carte plus républicaine et modérée.
Et pourtant!
C'est bien vite oublier que monsieur Fillon a été durant cinq années pleines le Premier ministre d'un certain Nicolas Sarkozy grand artisan acharné de la droite "desconspléxée" avec dérive frontiste permanente.
On ne l'a pas entendu sourciller aux diverses déclarations indignes de ses collègues comme Brice Hortefeux ou encore madame Chantal Brunel et consorts...
S'il a bien le verbe plus arrondi ou fédérateur il a néanmoins adhéré à l'ensemble des débordements droitisés de son président.
Certes, Copé semble assumer cette profonde et terrible descente aux enfers aux abords Marine rendant presque Fillon modéré ... c'est dire la gravité de la situation!
Si le fait que la droite devenue "desconspléxée" ne résidait que dans le fait de dire tout haut ce qu'ils pensaient tout bas depuis des années cela était bien désolant mais sans trop de conséquences.
Pourtant ça ne s'arrête plus là car ils semblent vraiment vouloir maintenant mettre en pratique leurs mesures discriminantes.
Il faudra bien un jour tout de même stopper cette extrême facilité qui consiste à stigmatiser systématiquement les minorités d'origine étrangère!
Les lois républicaines existent déjà pour ramener la paix ou s'en prendre aux fraudeurs de tous poils et ces lois s'appliquent à l'ensemble des Français quel que soit leur catégorie sociale, leur confession ou leur origine géographique.
Il n'y a rien et personne à stigmatiser en particulier mais juste des lois à faire appliquer avec rigueur et surtout justice... un point c'est tout!
Parfaitement inutile de nous rabâcher les oreilles avec des histoires grotesques de pain au chocolat ou de racisme anti-blanc!
La violence est répréhensible et préjudiciable devant donc être traité selon les lois et la justice de notre pays.
Le racisme est justiciable alors que justice soit faite un point c'est tout!
Arrêtez donc de monter les gens les uns contre les autres dans le seul but de reprendre des voix au FHaine.
Au final cette guerre à l'UMP nous montre une fois de plus combien la démocratie est un bien aussi  précieux que fragile.
Quand elle s'exerce pleinement elle montre, comme ici, combien il faut respecter un ensemble de règles contraignantes et difficiles à accepter pour les orgueilleux ou/et autres assoiffés de pouvoir.
La démocratie est justement là pour réfréner leurs dérives et ici justement les dérives sont grandes d'où l'extrémisme de la situation.
On voit bien combien l'UMP- encore moins que le PS! - n'était prêt au véritable jeu démocratique.
Ces grands partis sont habitués depuis des décennies à être pris de force par un homme dit "providentiel" au caractère et à la force intransigeante voire impitoyable.
Ce fut François Mitterand à gauche ou plus récemment Nicolas Sarkozy à droite.
Des gens qui portent pourtant les traits de caractère de ce que la morale des hommes récuse comme le culte de la personnalité, l'égocentrisme, l'absence de compassion...
Comment comprendre que ce soit ces gens odieux qui suscitent l'admiration auprès du plus grand nombre!
Allez comprendre!

mardi 23 octobre 2012

Saint profit... priez pour nous.



Jusqu'où peut bien aller se terrer l'humanité d'un homme au nom des profits financiers qu'il peut réaliser?
N'en déplaise à monsieur Montebourg produire "franco-français" n'a pas vraiment de sens car ce qui compte le plus est avant tout de produire localement ou en volonté de partage et d'amélioration des conditions de vie et de travail où que ce soit.
Évidemment le concept de nation peut encore avoir du sens s'il permet de défendre des progrès humains et sociaux mais autrement?
Ce qui compte le plus ici c'est la proximité entre le lieu de production, de son consommateur mais surtout le respect du droit du travail avant toute autre chose et sa mise en place partout dans le monde.
Ne sommes-nous pas tous de par le monde entier de simples êtres humains en quête de la même et unique chose: le bon-heur?

Malheureusement, l'internationalisme des échanges ainsi que la transformation de cette vaste planète en un grand jardin a plutôt favorisé ceux qui manient l'Homme comme une valeur marchande.
Il est donc urgentissime que nous relancions des circuits aussi courts que possibles afin de faire travailler des gens à des choses dont ils peuvent parfaitement mesurer la concrétude.
(La finitude de l'humain est-elle d'ailleurs seulement de travailler?
Je n'y crois pas du tout pour ma part et cela pourrait bien faire l'objet d'un long papier.)
En attendant, continuer de croire -et surtout de faire croire- que l'on peut rattraper l'écart de compétitivité avec des pays comme la Chine ou l'Inde (parmi tant d'exemples possibles) est une complète absurdité.
Pour que cela fût possible il nous faudrait tous retourner aux temps des "gueules noires" du fond des mines.
En gros cela voudrait dire travailler jusqu'à épuisement vital et moral dans des conditions aussi dégradantes qu'inacceptables.
S'il est bien vrai que nous avons dépassé les limites du raisonnable en matière de surabondance, de luxe et de certains privilèges durant ces cinquante dernières années de par chez nous cela ne signifie nullement que nous devions pour autant retourner à la folle condition de modèles où le travail est plus proche de l'esclavagisme que d'autre chose.
S'il faut reconnaître que la mondialisation a eu des bienfaits elle a aussi produit des désastres.
Les délocalisations n'ont de sens que SI ET SEULEMENT SI elles permettent de donner dignité et meilleures conditions de vie!

Des circuits raccourcis disions-nous donc en produisant localement, de façon raisonnée et responsable.
Plus que des nations qui devraient s'opposer ce sont des idées, des conceptions, des morales.
Aux quatre coins du monde des gens rusés, bien souvent (et c'est bien malheureux) les plus instruits et éduqués manquent à leurs devoirs élémentaires de partage ou d'entre aide.
Au lieu de cela ils cultivent une incroyable capacité à écraser les plus faibles, à les réduire en esclavage et à rendre toujours actuelle cette folle citation de Hobbes: "l'Homme est un loup pour l'Homme."
Preuve -s'il en fallait une de plus- que cela a plutôt à voir avant tout avec l'élévation des niveaux de conscience plutôt qu'avec les idées stupides de races ou autres nationalismes!
Jusqu'à quelle hauteur de mépris et de haine de leurs semblables sont donc capables d'aller des "dirigeants" comme ceux de la Chine par exemple?
Jusqu'à quel niveau d'abêtissement massif les "élites occidentales" peuvent-elles amener leurs peuples pour se fairent réélire dans leurs pays dits démocratiques?
Si l'on ne veut pas sombrer dans la haine, la méchanceté et la violence il faudra bien un jour qu'un état, des états, s'attaquent à ceux qui nous conduisent droit à la catastrophe au nom de leur sacro-saint profit personnel.
Monsieur Hollande la route vous est toute ouverte!!!

Des montagnes de pognon s'amoncellent sur les têtes d'une poignée de personnes qui ne se sentent plus redevables ni des états, ni des lois et encore moins d'une morale qui nous est pourtant à tous communs.
Ces grands hommes pleurent lorsqu'ils risquent d'avoir à donner quelques centaines de millions supplémentaires sur les dizaines de milliards qu'ils possèdent d'ores et déjà.
Oublient-ils si facilement qu'ils ont construit ces indécentes fortunes sur les échines recourbées de travailleurs de pays pauvres...dont des enfants?!
Alors qu'on ne vienne pas nous dire qu'ils n'ont volé personne car pire que cela ils ont bafoué l'éthique, foulé du pied les droits de l'Homme!
Que leurs responsabilités sont grandes... à hauteur des sommes engrangées probablement!
S'ils n'ont eu aucune honte ou hésitation à construire leurs satanées fortunes sur des possibles aussi inhumains et cruels alors quelle hésitation devrions-nous donc avoir à les leurs reprendre en partie au nom du bien commun, du partage et d'une répartition plus juste et équitable?
Qu'ils décident de quitter nos valeurs et nos principes pour leur maudit fric préférant même changer leur nationalité mais alors qu'ils ne puissent plus bénéficier de quoi que ce soit venant de nous qui acceptons les règles qui nous lient et font de nous ce que l'on nomme une nation!
Ils ne veulent plus rien avoir à faire avec nous si ce n'est continuer à nous vendre leurs produits tout en fuyant leurs devoirs de citoyen alors qu'ils n'aient plus de droits non plus à venir profiter des infrastructures que nos impôts leur offrent si gracieusement!
Qu'ils soient logiques dans leur démarche de rejet et ce jusqu'au bout.
S'ils ne veulent pas de nos lois...alors qu'ils se tiennent donc à l'écart de nous et de notre nation progressiste.
Ils ne veulent que cacher leur argent dans des paradis fiscaux où ils ne foutent jamais les pieds et refuseraient radicalement d'y vivre à temps plein.
Ils veulent donc le beurre et l'argent du beurre... ne participer à rien de ce qui nous coute à tous pour faire de notre environnement ce qu'il est et qui, comme par hasard, leur plaît tant!
Il faut faire des choix dans la vie et accepter les conditions requises à notre belle condition de vie car s'ils tombent malade alors n'ayez crainte que ce soient bien nos ambulances sur nos belles routes entretenues qui les conduiront dans nos meilleurs hôpitaux!
Alors?

Mais pourquoi donc au sein de notre propre communauté (CEE) existe-t-il encore des paradis fiscaux qui ont leurs portes grandes ouvertes à ces fortunes magistrales construites sur l'esclavagisme humain de pays pauvres?
Comment est-il encore possible de cacher son argent sur des comptes en Suisse ou au Luxembourg si ce n'est par consentement de nos dirigeants européens?
Tous ces grands fraudeurs peuvent ainsi indéfinimment échapper à l'impôt qui a permis à nos sociétés de devenir ce qu'elles sont devenues.
Les dirigeants chinois (et bien d'autres) doivent copieusement se marrer de voir tout cela mais surtout qu'ils peuvent continuer en toute impunité de nous vendre des produits que nous pourrions parfaitement construire chez nous sans aucune difficulté et probablement avec un degré de finition tout autre!
Il y a pourtant des pans entiers de choses qu'il n'est plus possible de construire ou de faire ici car totalement délocalisés!
Une fois encore dans ce cas: apportez des conditions de dignité là où vous vous délocalisez et exportez nos modèles sociaux plutôt que de tenter de les détruire ici en exploitant ailleurs!!!
Spécialiser la CEE dans les services ou la haute technologie  ... Pourquoi pas mais exigeons que notre modèle social s'exporte plutôt que d'essayer d'importer les pires ici !

La CEE est devenue, de fait, un vaste vestibule aux portes et aux fenêtres grandes ouvertes à toutes les horreurs de l'exploitation de l'Homme par l'Homme!
On accepte donc sans rechigner d'importer de ces pays esclavagistes d'enfants !
N'était-ce pas le but premier de la CEE que d'élargir le territoire de pays aux droits supérieurs protégeant les citoyens de la tyrannie et de l'esclavage?
Le coup du travail dans ces pays misérables y est certes dérisoire tout autant que la notion de droit mais les fameuses différences de compétitivités font surtout le bonheur de quelques dirigeants de multinationales blindées de trésoreries aussi gigantesques qu'inutiles!
Pourquoi donc croyez-vous qu'il soit si difficile de connaître le prix de revient réel d'un iphone ou d'une paire de Nike? (entre tellement d'autres)
Ils nous cachent cela avec force et détermination pour que ne nous éclatent pas au visage le scandale du fric qu'ils se font aussi bien sur le dos des enfants qu'ils font travailler que sur le prix qu'ils nous vendent leurs merdes!
"Tant qu'ils sont assez cons pour acheter sans rien dire... pourquoi s'arrêter?" doivent-ils se dire!
Voilà bien le rôle des gens que nous élisons que de demander des comptes au nom des peuples à ces gens plutôt que de leur être inféodés ... mais qu'en est-il?
Si le communisme était bien une ignominie qui fût avant tout vaincue par sa propre cupidité à engraisser une pseudo-élite... mais alors que dire du libéralisme?
N'est-il pas tout aussi cupide et ne sert-il pas lui aussi une ultra-minorité?
Nous y avons certes gagné une plus grande liberté d'expression et de mouvement mais au final c'est encore une dictature qui définit les règles réelles du commerce international avec consentement implicite des USA et de la CEE à savoir la Chine!
Quelle belle victoire que celle-là me direz-vous!
Je veux bien prendre les paris que rien ne se passera tant que les peuples n'y mettront pas un terme d'eux-mêmes... il y a bien trop de connivences de la part de tous ces gens qui sont à la tête de cette pyramide!
Leur aveuglement les conduira jusqu'à la déchéance et c'est bien cela qui est regrettable!






mercredi 17 octobre 2012

Un president parfait !

On s'est déjà tous posé la question de savoir pourquoi la quasi-totalité des classes politiques des pays démocratiques sont si décevantes pour ne pas dire bien pire !
Et pourquoi donc ne tombons-nous jamais sur un président juste, sincère et souhaitant VRAIMENT le bien du peuple?
Les candidats ont toujours les meilleures idées du monde avant leur élection et une fois en retraite.
Sitôt arrivés au pouvoir, ils sont curieusement rattrapés par des réalités qu'ils leur semblaient étrangères voire inconnues auparavant !
Crises, déficits, bilan de leurs prédécesseurs et j'en passe.
La faute "à pas de chance" quoi !
Faut-il en conclure que ne peuvent arriver au pouvoir que des gens malhonnêtes ou/et malchanceux?
Mais comment croyez-vous donc que l'on puisse gravir l'ensemble des longs, pénibles et difficiles échelons menant du simple militant à celui de candidat officiel de son parti à la présidence de la République?
Assuremment, et surtout malheureusement, pas en étant juste celui le plus empli de bonté, de compassion ou de philanthropie ... bien au contraire.
Il s'en faut plutôt d'être un fin manipulateur, un menteur très expérimenté redoublé d'un grand stratège.
A cet homme il lui faudra faire preuve sans cesse de ruses, de compromissions, de manipulations, de trahisons, de promesses intenables et sues comme telles...
N'arrivent à la tête de cette folle pyramide qu'une poignée ... pour tout dire la fine lame parfaitement aiguisée des plus machiavéliques d'entre eux !
Alors pourquoi voudriez-vous donc qu'ils deviennent subitement de grands bienfaiteurs en accédant au pouvoir après tant d'années d'entrainement aux pires techniques de manipulation?
Des dizaines d'années qu'ils maitrisent les pires ruses pour arriver à leurs fins et d'un seul coup leur nature véritable -la bonté- referait subitement surface !
Ne les blâmons pas trop tout de même car combien autour de chacun d'entre nous (et nous-mêmes?) sont chaque jour prêts dans leur cadre professionnel à marcher copieusement sur la tête de leurs collègues pour tenter de monter en grade?
Tableau bien noir que celui-là me direz-vous!
L'humanité dans son intégralité serait-elle mauvaise et conduite par la seule volonté d'exploitation de son prochain?
Bien souvent malheureusement!
De ce terrible constat on serait bien tenté de tirer une seule et unique conclusion... que faire d'autre que d'agir pareillement à ce monde sans foi ni loi!
Si je ne le fais pas alors un autre le fera à ma place vous dites vous...
Hé bien non ! si vous ne le faites pas je ne le ferai pas à votre place et nous serions ainsi déjà deux!
Une chaine ne se construit-elle pas maillon après maillon?
Un dénommé Pierre Grouès démissionna de son mandat de député sitôt qu'il comprit qu'au sein de l'hémicycle rien de profondément bon ne voulait vraiment être fait de façon désintéressée et parfaitement altruiste.
Cet homme vous le connaissez tous, maillon fort et fondateur d'Emmaüs: l'abbé pierre.

                         
                                       Un homme faisant figure de symbole!

J'ai eu la chance et le privilège dans ma vie de pouvoir faire plusieurs retraites dans des monastères (petits frères des pauvres et monastères bouddhistes).
Voilà bien des lieux -sans aucune considération religieuse- où j'ai pu rencontrer des personnes qui auraient eu toutes les qualités requises pour présenter une candidature à la présidence.
Pourtant, voyez-vous, il n'y a aucune chance pour qu'il s'en présenta une seule d'entre elles!
Pourquoi?
Mais tout simplement parce que ces personnes sont en quête d'humilité, de simplicité et incapable de piéger par ruse ou par méchanceté!
Lorsque nous allons voter, nous y allons avant tout pour élire celui qui se trouve être le moins pire d'entre eux, celui qui aura fait preuve d'un taux moindre de machiavélisme par rapport à ses concurrents!
Nous nous devons d'élire le moins pire en tentant d'écarter du pouvoir le plus déterminé à faire tout et n'importe quoi pour accéder au pouvoir... nous sortons nous-mêmes français d'un "bel" exemple avec un certain Nicolas Sarkozy!


En attendant ABSOLUMENT RIEN NI PERSONNE ne nous empêche de nous jeter, nous aussi, tout comme ces poignées de femmes et hommes emplis de belles intentions sur le chemin qui mène vers la bonté.
C'est sans doute là le plus important de tout que de commencer par devenir son propre président... celui qui apprend à se connaitre, se RE-connaitre, à accepter ses erreurs, ses fautes, ses travers mais aussi ses qualités, ses bontés, son altruisme afin de les faire fructifier!
C'est donc en commençant par devenir son propre président que l'on aura réellement un jour le           bon-heur d'élire celui qui nous conviendrait le mieux...
Cela, personne ne pourra le faire à votre place !!!!

Ajout du 21/03/2017: Notre société évolue dans le bon sens avec les primaires qui ont permis d'amener des personnes à la candidature qui n'auraient jamais eu la moindre chance autrefois, écrasées par le plus machiavélique de leur parti.
Dans tous les cas, il n'y a pas d'autre homme "providentiel" que soi-même. Le changement ne se fait pas à l'extérieur mais à l'intérieur.... Ainsi changera le monde.

YS

lundi 1 octobre 2012

Fin de cycle !




MagnificentDesolation.jpg
L'Homme: un être écartelé entre son génie et sa folie!

L'Homme: un être écartelé entre son génie et sa folie!
Extrême dans presque tout ce qu'il fait, il re-produit les mêmes erreurs à hauteur des progrès effectués entre chaque folie!
Depuis que l'Homme est Homme de bien nombreuses "civilisations" différentes sont apparues et ce dans des situations géographiques et climatiques différentes. Chaque peuple a prospéré, grandi et finalement atteint son apogée pour ne faire que mieux disparaitre dans une cohorte de génocides et de destructions de l'environnement naturel proche. Pourtant, cette fois une grande nouveauté est venue s'immiscer dans la fin de ce cycle à venir : la mondialisation.
Avec l'acmé technologique que nous connaissons actuellement c'est bien notre humanité toute entière que nous mettons en péril et plus seulement une région ou petit empire comme au temps des peuples sous cités!
Combien de lieux resteront encore viables quand l'épilogue de cette dernière folie en date arrivera?

Babylone, la Grèce antique, l'Empire Romain, l'Égypte des pharaons, les Mayas, les Khmers d'Angkor..... se rendaient-ils compte qu'ils s'approchaient très dangereusement du seuil critique qui allait les plonger dans le chaos de leur autodestruction? Il semblerait bien que non puisqu'ils ont tous disparu dans des aveuglements soit de sang, soit de pouvoir ou soit de ravage environnemental. (le plus souvent les trois à la fois d'ailleurs!)
Il apparaît évident qu'une fois de plus nous courrons en droite ligne vers notre propre perte avec, cette fois, des conséquences en rapport direct avec notre nouvelle "force de frappe"!
Notre planète est devenue le grand jardin des financiers, des multinationales, des manipulateurs de gènes en tous genres, de la foire global au fric et j'en passe.
A ce titre leurs folies n'ont pas seulement conquis leur entourage proche mais bien l'ensemble de la terre! Ne s'effondreront donc pas qu'un peuple comme s'est effondré le peuple Maya où le peuple Khmer (et tant d'autres) mais seront très profondément et durablement abimés l'ensemble de notre monde et de ses résidents.
Restent encore et toujours les sceptiques de tous poils qui se refusent de croire en un drame économique à venir et bien pire encore celui du climat.
Il y a aussi les optimistes naïfs qui continuent d'espérer en la capacité du génie de la technologie humaine qui va se ressaisir avant qu'il ne soit trop tard pour tout sauver!
Une fois encore ce fameux génie humain n'a vraiment pas souvent fonctionné pour empêcher les catastrophes précédentes. On a juste su transformer la poudre des feux d'artifice en poudre à canon, la maitrise de l'atome en une bombe et caetera....
Pendant ce temps qui crie son urgence absolue, jour après jour, il nous reste nos élites auréolées de leur propre gloire (sic) pour continuer encore et encore de nous abreuver de leurs mensonges teintés des couleurs optimistes de jours qui chantent.
Ils sont tous remplis de croissance, de pouvoir d'achat aux d'autres baisses massives du chômage...
Ces "élites" sont elles-mêmes l'exemple à ne SURTOUT pas suivre toute remplies de soif de gloire et de pouvoir conduisant immanquablement à la catastrophe. Terrible fourvoiement que celui là car la vraie vie est totalement ailleurs de tout cela!

Notre planète, ELLE, ne ment jamais et nous délivre au quotidien ce que notre avenir TRES proche va devenir.
Une déliquescence absolue nous fond dessus à un rythme égal de celui de la banquise l'été dernier.
On nous prévoyait la fin de celle-ci dans une bonne cinquantaine d'années, ce qui nous laisserait, paraît-il, la possibilité de trouver des solutions technologiques d'ici là mais...
L'Homme tout comme un jeune enfant à l'école ne se met à travailler sur la rédaction de son devoir prévu de longue date que la vieille au soir de la remise fatidique!
Il va donc falloir revoir tous les scénarios produits jusqu'ici car ils s'avèrent FAUX... tout aussi faux que le retour à la croissance et ses cohortes de bonnes nouvelles.
De tout cela il ne va rien y avoir et il n'est NULLEMENT nécessaire de croire au calendrier maya et à la fin du monde un certain 21/12/2012 pour se rendre compte que nous sommes au bout d'un cycle qui a d'ores et déjà manifesté ses signes de venue.
Contrairement à ce que pensent (et imposent) la "modernité" occidentale le temps n'est pas linéaire mais bien cyclique.
La nature dans son ensemble nous le montre depuis des millions d'années... quand allons nous enfin l'écouter?

Petit à petit la conscience universelle qu'un autre monde est possible et se trouve au creux de chacune de nos mains s'éveille... le changement c'est maintenant !
OUI ! NOTRE changement en tant qu'individu ne doit rien attendre de prétendus messies politiques ou religieux.
"Le Royaume de dieu est en toi" disait-Il !!!!!

dimanche 23 septembre 2012

Ils veulent de la laïcité!




Nous voilà donc entrés dans une guerre qui ne se dit pas vraiment et qui se cache sous les diminutifs de laïcité et liberté d'expression.
Il y a donc évidemment une grande nécessité que la liberté d'expression soit éminemment préservée mais à quel prix?
On ne peut être que pour la défense de la liberté d'expression et surtout lorsque l'on a envie de faire passer des idées comme ici!
Pourtant ne faut-il pas rapidement arrêter de confondre la sacrosainte liberté d'expression d'avec les insultes, les provocations stériles voire la simple méchanceté d'avec la liberté de dire ce que l'on veut.
La liberté d'expression  c'est avant tout de pouvoir dire avec certitude à des extrémistes qu'ils sont dans l'erreur, le fourvoiement, la haine ou la bêtise et surement beaucoup moins que de se contenter d'insulter de blesser ou de pousser volontairement à la colère et à la haine.
Là où l'on condamne (à juste titre) des imbéciles de supporters brandissant une banderole accusant leurs adversaires du soir d'être des "consanguins" on n'ose rien dire de "caricatures" du prophète Mahomet représenté nu et les fesses en l'air!!!
Ne dépasse-t-on pas là le cadre de la simple liberté d'expression  pour pencher vers la "connerie" pure?
Alors on nous brandit aussi maintenant, et de plus en plus, la nouvelle arme de la laïcité.
A ceux qui veulent et souhaitent pousser le concept de laïcité jusqu'à son extreme faut-il proposer qu'ils aillent travailler l'ensemble des jours fériés qui ont pour base des événements de la vie de Jesus?
S'ils veulent aller jusqu'au bout de leur extrémisme il leur faudra alors aussi détruire l'ensemble des symboles et des traditions catholiques dont sont truffés notre quotidien!
Et on pourrait alors aussi s'en prendre aux églises qui deviendraient soudainement des provocations aux autres religions pendant qu'on y est!

Tout cela tourne absolument au ridicule et n'a aucun sens tirant juste au grotesque.
Les racines perverses de la régression que nous sommes en train de vivre nous viennent tout droit des années 80 avec Thatcher et Reagan qui se sentaient investies d'une pseudo mission de "croisade".
Que n'a-t-on pas entendu comme inepties prononcées au nom du Christ par ces gens et leurs disciples!
Mais le véritable tournant -le coup de grâce- allait sonner sous G.W.Bush un certain 11 septembre 2001 où l'on décréta de façon unilatérale et en à peine deux heures de temps (!) que des "musulmans" étaient coupables d'avoir attaqué les États-Unis.
Pour couronner le tout Bush s'empressait d'interdire toute enquête concernant ces faits sur le sol américain!
On nous propose comme seules preuves irréfutables un passeport quasi intact sortant d'une fournaise de plus de 1000 degrés et une vidéo des présumés coupables passant les portiques de l'aéroport... vraiment court pour déclencher une guerre en Afghanistan et en Irak, non?
Du coup personne n'est en mesure de pouvoir amener des preuves irréfutables de culpabilité ou d'innocence ce qui permet ce grand fatras  menant jusqu'à la terrible confusion!
Depuis nous assistons à une surenchère permanente qui consiste à assimiler presque systématiquement les musulmans à des terroristes au mieux potentiels et au pire de fait!



Ainsi de par chez nous la laïcité est devenue une arme à double tranchant et si d'un côté elle pose une belle règle consistant à ne faire qu'aucune religion ne puisse prendre le pas sur les autres elle sert aussi maintenant à des extrémistes qui ne veulent pas se dire comme tels et qui le sont pourtant.
Ce sont bien souvent ces pseudos laïcs qui sont très proches des idées des intégristes catholiques et qui agissent sous couvert de laïcité.
Alors quand entendrons nous ces gens demander que disparaissent de notre société tout ce qui a trait à la religion catholique dans notre société?
N'est-il pas légitime de demander à ces personnes que leur volonté absolument laïque ne s'impose à eux-mêmes?
Il y a aussi des discours qui se disent laïcs mais qui sont teintés de double sens et de doubles jeux comme celui d'un certain Nicolas Sarkozy au Puy-en-velay après avoir lui-même accepté d'être nommé chanoine par le pape Benoît seize mais plus grave il y a les relations étroites entretenues avec les intégristes catholiques par le clan Le Pen!


Ces mêmes gens transforment une manifestation de 250 personnes devant l'ambassade des États-Unis en une fantastique menace pour l'État français laïc au lieu de souligner qu'il n'y avait finalement que ces 250 malheureuses personnes sur les 6 millions de musulmans que compte (à priori) notre pays!
Continuons donc d'attiser ce feu stérile plutôt que de se féliciter de la réaction certes indignée mais si calme des quelque 5 millions et 750000 de musulmans français restants!
La précieuse liberté d'expression de Charlie hebdo aurait pu conduire à la mort de certains de nos ressortissants dans certains pays et je m'interroge fortement sur la nécessité de faire valoir ce droit jusqu'au détriment de la vie d'autres personnes aux quatre coins du monde!
Ne faut-il pas ici en appeler à la raison, au bon sens et à l'intelligence plutôt qu'à la provocation gratuite et idiote?
Pour en finir sur cette vilaine et insupportable stigmatisation rappelons une fois encore aux biens pensants que depuis plus de cinquante années nous avons traité nos migrants venus exécuter toutes les basses besognes pas assez nobles pour de "bons français" comme des moins que rien!
Qu'aujourd'hui encore nous les discriminons sur l'embauche, l'emploi, les logements et j'en passe!
Quand notre nation sera-t-elle vraiment laïque de fait et pas uniquement pour montrer -quand ça l'arrange- du doigt les débordements d'une poignée d'intégristes absolument pas représentatifs de la réalité de notre pays?


PS: je remarque aussi que le seul sujet sur lequel tous semblent d'accord en matière de liberté d'expression est celui que l'on continue aujourd'hui encore à tolérer de voir des femmes à poils pour vendre de tout et de n'importe quoi ainsi que de les traiter comme des prolongements d'aspirateur ou de machine à laver et que là -n'ayez crainte- les mâles venus des quatre horizons n'y voient absolument rien à redire!!



jeudi 13 septembre 2012

Paradis fiscaux: STOP!!

Des décennies et des décennies que cela dure et rien ne change ou plutôt si ... ça empire!
Chaque année des centaines, des milliers de milliards de dollars ou d'euros disparaissent dans les paradis fiscaux et ce au détriment des États et surtout de nous tous citoyens!
C'est bien nous qui en pâtissons le plus puisque ces montagnes d'argent devraient être réinjectées dans le bien public... le bien de tous!
Au lieu de cela nos gouvernements cherchent de l'argent là où il y en a de moins en moins... les petits et moyens contribuables!
Le gouverne-ment précèdent n'a pas hésité à prêter des milliards aux banques dites en difficultés!
Hors ce sont ces mêmes banques qui sont directement impliquées dans le blanchiment de l'argent via ces fameux paradis fiscaux off shore dans lesquels elles possèdent des filiales expressément montées à seule fin de détourner de l'argent et de le blanchir!
Ces sommes ont donc emprunté le même circuit et encore engraissé des comptes déjà obèses de fric!!




Y a-t-il une solution?
Cela a l'air très compliqué puisque personne ne semble rien proposer pour éradiquer cela!
Alors voilà, proposons donc à notre gouvernement ceci:
Ouvrir une banque appartenant à 100% à l'état et donc à nous tous ... ses clients!!


Cette banque nationale française s'engagerait tout simplement ainsi à conserver l'ensemble de ses capitaux en France au service de ses seuls clients en payant ici l'impôt dû sur ses bénéfices et à l'État français.
Chaque bon citoyen aurait ainsi la possibilité d'aller ouvrir son compte à cette banque propre et transparente au détriment de sa banque actuelle qui, est-il utile de le rappeler, spécule avec nos salaires mensuels sur les marchés financiers bourrés de crédits toxiques et sales!
Car oui, tous les jours votre argent circule des dizaines de fois entre les mains de gens qui se moquent bien de savoir si vous n'arrivez plus à boucler vos fins de mois en surveillant à la loupe chacune de vos dépenses!
Leur seule et unique préoccupation est ailleurs: FAIRE TOUJOURS PLUS DE FRIC!
Ne doutez pas que si cette banque voyait le jour et que nous nous prêtions au jeu l'ensemble des autres banques se verraient au plus vite dans l'obligation de réagir devant la terrible hémorragie de capitaux qu'elles subiraient!
L'état (donc nous!) serait en position de force pour exiger d'elles une bien plus grande transparence, le retour des capitaux blanchis et ainsi les rentrées d'argent fiscales dues!
Il faut bien se rendre compte que ces mêmes banques n'hésitent pas une seconde à faire bénéficier à tours de bras de ces mêmes pratiques illégales à leurs meilleurs clients qui s'en frottent les mains!!
Les multinationales possèdent leurs filiales dans ces mêmes paradis fiscaux profitant des banques pour réintroduire leur argent dans le circuit classique des marchés financiers!

Pendant ce temps on n'a de cesse de nous rabattre les oreilles avec ces citoyens qui fraudent les prestations sociales (ce qui est évidemment condamnable et doit être condamné) alors que l'élite des cols blancs fraude ainsi massivement les états à hauteur de milliards d'euros chaque année!
De nombreux journalistes d'investigation ou autres experts ont déjà mis en lumière les moyens employés pour réaliser ses fraudes massives ainsi que les montants supposés de ces fraudes.
Il faut donc arrêter de tergiverser et de couper les cheveux en quatre et soyons donc les premiers en Europe à faire naitre cette banque civique et citoyenne qui serait rejointe par tous les citoyens souhaitant voir s'arrêter ce scandale inadmissible se poursuivre impunément encore et encore.
NOTRE banque citoyenne payerait donc ses impôts ici sans rechigner ni resquiller tout en s'engageant à ne pas mettre notre argent sur les marchés financiers qui n'ont que faire de l'Humain!
Partagez... partagez... partagez et n'oubliez pas que pour que le monde change nous DEVONS commencer par nous changer nous-mêmes avant toute autre chose!

À lire ici:
http://healeyleblog.blogspot.fr/2012/02/le-salut-par-lindividu.html

L'argent doit rester un moyen... pas une fin!!!

mercredi 29 août 2012

De la finance alimentaire

S'il y avait bien un domaine qu'il n'aurait jamais fallu céder aux mains des requins de la finance c'est bien celui des denrées alimentaires!
Et pourtant...
Ils n'en sont pas à leur coup d'essai puisqu'il avait déjà fallu sévir contre de telles pratiques lors de la terrible crise états-unienne de 1929.
Des mesures avaient été prises afin d'empêcher la finance de spéculer sur les récoltes et denrées alimentaires en général mais (triste mais) que de constater qu'avec le temps ils sont de retour!
Les financiers n'ont eu de cesse de contourner les réglementations et ainsi de réussir à de nouveau financiariser ce qui sert de subsistance à des milliards de gens dans le monde.
Après avoir tant et tant spéculé sur l'ensemble des matières premières telles que le pétrole, le gaz ou les métaux précieux jusqu'à plus fin ils ont donc progressivement su faire tomber les barrières qui les empêchaient de jouer avec les denrées alimentaires.
S'ils n'arrivent plus à tirer de profits substantiels et assez rapides sur les actions boursières classiques alors n'hésitent surtout pas à s'attaquer aux récoltes qui nous nourrissent!
Enfermés dans cette bulle financière qu'ils ont créé de toutes pièces ils semblent ne même plus se rendre compte des catastrophes alimentaires qu'ils produisent et font grossir jour après jour.


Il est donc bon que tout le monde sache qu'au travers de ce qu'ils nomment "produits dérivés" ces gens vont ajouter aux catastrophes écologiques à venir qui pèsent déjà lourdement sur les récoltes mondiales la monstruosité de leur spéculation financière!
Nous n'y pouvons rien me direz vous!


arosa, grisons, mai 2007, suisse.
Que reste-t-il de tout cela?


Alors pour commencer il faut au delà de cela que nous ouvrions aussi les yeux sur une réalité que nous entretenons tous depuis des dizaines d'années et concrètement cela veut tout simplement dire qu'une très grande partie des récoltes sert maintenant à nourrir les animaux d'élevage que nous sur-consommons et là pour le coup nous y pouvons TOUS éminemment quelque chose.
Il nous faut simplement commencer par arrêter de bouffer de la viande à tous les repas et ce tous les jours!
C'est aussi déraisonnable que destructeur pour la planète et ... pour notre santé!
Réduire drastiquement sa consommation de viande c'est libérer une partie cruciale des récoltes qui pourrait servir à nourrir des millions de gens en situation de famine un peu partout dans le monde tout en mangeant mieux et surtout plus sainement...
Alors qu'attendons-nous pour nous y mettre?
Il est aussi primordial et impératif de rappeler à tout un chacun que la plupart des animaux d'élevage sont maintenus dans des conditions de vie inacceptables sans parler des conditions d'acheminement vers des abattoirs où bien trop souvent on les achève de matière absolument indigne de notre condition humaine!
N'oubliez pas: chaque kilo de boeuf que vous dévorez nécessite PLUS de 15000 litres d'eau!!

Un kilo de riz n'en nécessite "que" 5000 litres!!

Pour aller un peu plus loin:
http://healeyleblog.blogspot.fr/2012/02/de-la-souffrance-animale.html

mercredi 11 juillet 2012

Les fruits de la colère

Chers enfants du monde vous voilà rendus ici-bas et très rapidement l'école occupera plus de votre temps que celui d'un travail d'adulte!
Si salutairement on vous y apprendra à lire, écrire et comptez mais vous y découvrirez aussi les affres et les travers de toute notre société.
Il vous faudra au plus vite apprendre à devenir le "meilleur" (y compris et surtout aux dépens de tous les autres)
Bien trop rapidement donc on vous inculquera cette féroce compétition du moi seul contre tous.
Cela se résume depuis trop longtemps ainsi: "si tu veux être quelqu'un dans la vie, si tu veux être riche, si tu veux avoir une belle et grande maison, une grosse voiture et la belle femme qui va avec... alors travaille bien à l'école."
Comprenez donc, en sous-entendu, que pour tout cela il vous faudra être surtout dénués de toute compassion, qu'il vous faudra sans relâche et sans fin écraser et exploiter les plus faibles que vous tout en vous méfiant sans cesse des plus forts que vous ... voire en les haïssant aussi.
En filigrane il vous faudra aussi comprendre que les "faibles" peuvent être méprisés et qu'à bien y réfléchir ils n'ont que ce qu'ils méritent!!


Il vous faudrait aussi découvrir le machisme infini de cette pensée tyrannique qui sous-tend que pour avoir la plus belle femme que possible il faut avoir la force de frappe financière qu'elle demande!
Pire que tout ... certaines de ces très belles femmes accepteront sans rechigner un tel état de fait à seule fin de posséder ces biens matériels et financiers tant convoités!
Hé bien avant tout cela il nous aura fallu, à nous en tant que parents, que nous ayons lutté contre ces gigantesques pressions sociales, scolaires, éducatives, télévisuelles et même ludiques.
Si nous n'y prenons pas garde la dictature des marques aura vite fait de vous dominer et de s'ancrer à jamais dans leurs habitudes.
Mêmes marques qui trouveront toujours malin plaisir à construire des modes - qui tournent en rond depuis des dizaines d'années - pour pouvoir infiniment susciter en eux le désir insatiable du nouveau et toujours "mieux".
Ce déraisonnable désir grandira à mesure qu'ils grandiront eux-mêmes!
Étendus à tous les domaines, y compris les plus insignifiants, ils vivront alors dans l'insatisfaction permanente de ce qu'ils possèdent déjà en convoitant ce qu'ils n'auront pas encore!
Pour ce on leur aura appris aussi rapidement que possible à s'endetter à court, moyen et long terme!
Cette cruelle absurdité les poussera peut-être même à contracter de nouveaux crédits afin de pouvoir céder à des folies nouvelles n'ayant pourtant pas encore terminé de rembourser les plus anciens!


À dé-mesurable hauteur la télévision aura, elle aussi, accompli son terrible travail de sape en vous bombardant d'images violentes, haineuses et destructrices qui vous paraîtront pourtant quasi normales car si quotidiennes.
À votre majorité combien de gens armés et tirant sur d'autres aurez-vous vus depuis cette lucarne de malheur?
Que dire de vos jeux vidéo qui sont tout empreints des mêmes travers?
Au bout de cette folle logique viendra immanquablement une immense fatigue aussi bien morale que psychologique de cet esclavagisme consumériste.
D'alternatives: vous en serez totalement dépourvus car depuis toujours vous vous serez tant et si bien consacrés à cette seule déraison du désir de réussite sociale et financière que votre esprit s'y sera totalement noyé.
En découleront au mieux, et très probablement, fatalisme et défaitisme ou bien pire de l'ultra violence et des haines incommensurables.
Les membres déjà profondément happés par les rouages de cette machine mangeuse d'Hommes vous vous résignerez à la laisser vous grignoter jusqu'à la fin avec comme seul et dernier espoir que celui d'une retraite plus facile.(sic)


À moins que cette calamiteuse situation ne vous ait conduit plus loin encore jusqu'aux extrémités de la haine de tout et de tous allant jusqu'à une envie d'anéantissement!
Vous aurez alors fait le tour en constatant l'ultime et absurde contradiction de cette pseudo moral tentant encore de prêcher le respect des autres, la non-violence, l'interdiction de voler ou de tuer là même où tout et tous, dans les faits, auront oeuvré à l'opposé.
Les plus hauts dépositaires de cette prétendue morale qu'ils soient religieux ou politiques auront, pour l'ultra-majorité, fait preuves des mêmes méthodes en manipulant, rusant, mentant et volant pour arriver enfin au sommet de cette terrifiante pyramide d'Hommes proportionnellement écrasés au gré de leur position dans celle-ci.
Mais que faire pour ne pas en arriver là me demanderez-vous?
Priorité des priorités ne pas goûter aux fruits de la colère et pour cela en tout premier lieu apprendre à apprécier ce que l'on a et encore mieux simplement ce que l'on est!
À bien y regarder ici, sous nos latitudes, la plupart d'entre nous avons déjà tout et même bien plus que nécessaire!


En prendre conscience est primordial et indispensable ainsi vous éviterez les pièges du toujours plus, toujours mieux, toujours plus gros, plus luxueux... ne dit-on pas que "le mieux est l'ennemi du bien"?
Alors qui dit prise de conscience dit nécessairement apprentissage à la connaissance de soi.
Depuis quand n'avez-vous pas pris le temps de vous retrouver seul par choix (est-ce seulement déjà arrivé?) et sans agitations, sans vacarmes, sans distractions?
Vous pourriez découvrir ainsi en votre propre esprit toutes ces pensées, ces idées, ces notions, ces envies, ces désirs qui pourraient soudainement vous paraître si étrangement étrangères, inconnues, futiles, déplacées ou qui sait même indécentes?
Peut-être alors vous focaliserez-vous un peu plus sur le présent qui seul existe vraiment.
Seul instant propice aux véritables prises de conscience, prise de décisions, d'actes volontaires et volontaristes.
Oui! c'est bien dans le seul présent que l'on apprend à se contrôler et à se réformer soi-même!
Une bonne volonté qui s'en remet au lendemain ou au prochain lundi matin est une fausse bonne volonté.
Elle se dupe elle-même et quoi de pire?
C'est donc dans l'instant présent et le recueillement du soi que l'on apprend à se contrôler et à se réformer soi-même.


Voilà donc où nous découvrirons à ne plus retenir que le positif, à ouvrir grands les yeux sur nos situations de privilégiés le tout en prenant soin d'écarter le négatif.
PS: Grandissant il ne vous aura pas échappé non plus que toute cette incroyable logique mortifère sera venue à bout des ressources de notre mère nature.
Fin du pétrole et de tous ses dérivés ainsi que des métaux précieux mais encore pire avec la raréfaction d'un bien essentiel comme l'eau potable!
L'addition ne va plus tarder à nous être présentée et elle sera aussi incontournable qu'impayable!

"ON PEUT VAINCRE DES MILLIERS D'HOMMES, MAIS ON N'A RIEN CONQUIS SI ON NE S'EST PAS DOMINE SOI-MÊME."
BOUDDHA.

Photo prise au musée de Patan lors de mon voyage au Népal.


vendredi 2 mars 2012

Bodnath


Ah! quitter ses pénates pour Bodnath!
S'y rendre à y faire tourner ses moulins à prières pour ne semer qu'aux quatre vents leurs compatissantes suppliques.
Allez y ouvrir les manèges à méninges où la belle nature de l'esprit s'exécute aux miracles.
À cette société qui depuis la graine a tout tenté pour m'enchaîner ... tu as certes pu me surprendre et ce jusqu'à m'y perdre dans tes méandres.
Oui! perdre, tout perdre, à ne plus s'entendre mais là tu ne viendras plus m'y pendre.
Partir enfin éparpiller un moi dont l'illusion se fait toujours plus criante.
Amour de soi, amour du moi ... que de misérables constructions mentales que voilà!
Aux bancals échafaudages du vide tu vacilles.
Vacilles sans moi!
Enjôleuse supercherie aussi maline que tu sois cette fois tu ne t'en sortiras pas comme cela.
Sur tes manipulations j'ai mis le doigt!
Même né écorché par tes fausses idées les masques sont maintenant tombés.
Que tu veuilles de moi "dix paraîtres" tel était ton rêve ma société mais de cela rien ne reste.
De mon moi je veux m'évaporer.
Ainsi tes maillons cèdent et se brisent au contact de la vérité d'une vie.
La sagesse, encore trop loin, me dit de ne pas seulement attendre le poids des ans mais de sitôt engager la force de la bonne volonté.

Chères lectrices, chers lecteurs, je m'en vais tutoyer le Sagarmatha, ou "toit du monde" durant un mois.
On se retrouve donc début Avril où je me ferais un plaisir de partager ici récits et photos de ce voyage.
En attendant, je vous laisse savourer cette vidéo qui nous donne à tous espoir sur la volonté de la bonté à ne pas nous abandonner.
Il suffit de cliquer sur le lien et de sélectionner la langue des sous titres.


 http://www.ted.com/talks/lang/pt/bunker_roy.html

Merci à Incognitoto pour cette vidéo et dont le lien du site se trouve en bas de page.

Vous pouvez retrouver l'ensemble de mon aventure d'un mois seul dans l'Himalaya sur le site qui lui est dédié ici:
http://nepalsolo.blogspot.fr/


mercredi 29 février 2012

De la souffrance animale.



Mais qui donc se soucie de la souffrance des animaux?
Je veux dire sérieusement, sincèrement et de façon vraiment compatissante?
Pas seulement à de seules fins électorales comme cela vient d'être fait dernièrement!
C'est bien de soulever la question de rites religieux d'abattages qui feraient souffrir les animaux mais encore faut-il que ce soit pour la bonne cause.
Surtout il n'y a pas que la question de l'abattage qui se pose mais bien évidemment les conditions de vie des animaux de leur naissance jusqu'à leur mort en passant par leurs conditions d'élevage!
La première réflexion qui me vienne est cette capacité que notre société a de dissocier les animaux que l'on aime -et admire même parfois- de ceux qui passent à la casserole.
À quel âge un enfant occidental comprend-il et sait-il ce qu'il en est du sort d'une vache, d'un poulet ou d'un gentil petit agneau?
Il y a des choses dont on ne parle pas, qu'on ne dit pas et encore moins ne montre.
Quel parent prendrait le risque d'expliquer à son enfant que le petit poussin vivra très bientôt dans une cage trop petite pour qu'il puisse seulement se retourner, avec de la lumière 24/24 et sept jours sur sept le tout en environnement concentrationnaire et exploité jusqu'à ce que mort s'ensuive?
Là, je pourrais bien sûr et en toute logique rentrer dans le débat du végétarisme mais je ne possède pas de réponse tranchée et définitive sur le sujet.
Lorsque j'étais âgé d'une vingtaine d'années j'avais subi l'horrible spectacle des conditions de tuerie de pauvres vaches et en étais si tôt devenu végétarien.
Deux années plus tard mais surtout avec quelques importants kilos en moins je me résignais à remanger de la viande.
Alors à la question faut-il être végétarien je n'ai donc pas de réponse définitive!
Par contre ce dont je suis convaincu c'est qu'il faut y tendre et commencer par limiter notre trop grande consommation de produits carnés.

Ce qui est aussi ABSOLUMENT certain c'est que l'encadrement des animaux destinés à des fins alimentaires devraient être strict et ce sur toute la durée de vie de l'animal.
Que nous mangions de la viande et que nous soyons en haut de la chaine alimentaire soit mais à quel moment cela nous autorise-t-il à des comportements d'une si lâche barbarie avec des animaux?
Nous avons quasiment tous réussi ce tour de force de complément occulter le sort de ce bout de viande qui se trouve dans notre assiette!
Fermer les yeux ne change rien au sort sordide qui a été réservé à la bête que nous mangeons.
N'en mangerions-nous pas un peu moins si nous acceptions de regarder et de savoir la vérité?
Il nous faut revoir beaucoup de choses dans le rapport que nous entretenons avec les animaux d'élevages et le plus tôt sera le mieux!
Rendre leurs conditions de vie meilleures et humainement acceptables se fera au prix d'une augmentation des tarifs évidente mais cela n'est-il pas une obligation morale?
Produire moins et manger moins de viande quitte à ce que ce soit plus cher mais surtout que les bêtes vivent dans des conditions meilleures.
N'est-ce pas un début de solution?
Ceux qui me lisent depuis un petit moment connaissent mon credo: la responsabilité individuelle!
Alors achetons moins et consommons moins mais de la qualité!
Privilégions la qualité à la quantité en achetant plus responsable.
Encore et toujours: les consommateurs ont le pouvoir!
C'est la quantité de gens concernés qui fera la différence et ce très rapidement.
Viande bio, oeufs de poules élevées en plein air... Etc...
Je dois pouvoir me dire lorsque je regarde dans mon assiette que tout a été fait pour que cet animal n'ait pas souffert, qu'il a vécu dans de bonnes conditions, qu'il a été transporté dignement tout autant qu'il est mort sans souffrance... on en est loin!
Le respect du vivant dans son ensemble est NOTRE obligation!
N'oubliez jamais que c'est NOTRE façon de consommer qui peut faire changer les choses.



Caractère imprimé sur l'œuf avant les lettres FR
Traduction et mention obligatoire sur la boîte
0
œufs de poules élevées en plein air (agriculture biologique)
1
œufs de poules élevées en plein air
2
œufs de poules élevées au sol
3
œufs de poules élevées en cage




Voilà un bon début que de commencer dès aujourd'hui à ne plus acheter d'oeufs aux numéros 2 et 3.
À vous de jouer!

Ps: Cet article ne fait qu'aborder le sujet de la maltraitante animale et je vous invite à faire des recherches sur internet pour mieux voir et comprendre de quelle horreur inacceptable il s'agit!

vendredi 24 février 2012

Les gars de la Marine (Le Pen)




Allo! allô! le réveil sonne mesdames et messieurs les "républicains"!
Ne voyez-vous donc pas que Marine Le pen vous mène par le bout du nez?
La vie politique française semble de plus en plus sous le joug des sujets choisis par le FN.
Que l'UMP ait pu s'abaisser si bas et jusqu'à s'ancrer dans les pores de la Marine était déjà en soi un scandale et une bien trop dangereuse dérive mais que le PS se sente dans l'obligation de s'expliquer sur les thèmes retenus par le FN alors on touche le fond.
Tous les sujets peuvent bien sûr être abordés mais certains ne nécessitent vraiment pas que l'on s'y attardent de manière aussi appuyée en y donnant libre tribune au FN.
On le voit tous: le front national dirige les grandes orientations politiques de notre gouvernement actuel (en 2012) et ce depuis déjà trop longtemps.
Il les transporte là où il veut les amenant ainsi sur des pentes ô combien savonneuses.
Immigration, sécurité, aides sociales, justice, religion, laïcité...
Encore une fois ces sujets sont dignes d'intérêts et de débats mais sûrement pas en les traitant à la sauce FN!
Hors c'est exactement ce que fait ce gouverne-ment.
Du coup, le président  Sarkozy nous fait du FN de moins en moins "light" allant jusqu'au risque d'aller même plus loin que ceux-ci afin de tirer la couverture à lui.
À ce rythme-là il ne sera bientôt plus la peine de voter pour l'extrême droite tellement l'UMP s'engage sur les rails de celle-ci.
Ainsi nous aurions une marine Le pen par procuration à la tête de notre état si Sarkozy venait à gagner en juin.
Serions-nous devenus tout aussi endoctrinés (lobotomisés?) que les Américains lorsqu'ils réélurent leur "simplet "de Bush?
La France s'est-elle perdue à ce point et si vite?
Insidieusement les idées du FN grignotent donc le trône de ce médiocre souverain.
Pourtant en 2007 on en était déjà -souvenez-vous en bien- à la cité passée au Kärcher ou encore au tristement célèbre:
"vous en avez assez de cette bande de racailles... hé! bien on va vous en débarrasser."


Comment le peuple français a-t-il pu élire un homme capable de telles bassesses?
Il semblait vouloir se "débarrasser" de gens tout comme on éradique un virus ou une maladie !
Surtout pas d'éducation, pas de prévention, pas d'encadrement, d'équité, de justice... non rien de tout cela mais juste une "éradication".
Rappelez-vous c'était un peu pareil pour son frère ennemi Dominique de Villepin qui était coupable avant même que son procès ne soit commencé !
Quelle très curieuse image de la justice pour un avocat !
Marine Le Pen et ses idées ont donc encerclé le palais de l'Élysée depuis un moment avec les nauséabondes déclarations des Hortefeux, Guéant, Besson, Brunet, Vanest ou autres Morano.
Ainsi la campagne s'accélère et de fait la cadence du tandem Le Pen /Sarkozy avec.
Pendant ce temps papa Le Pen est toujours -et plus que jamais- le président d'honneur du parti et ce malgré sa toute fraîche condamnation ! À l'écouter l'occupation aurait presque été une partie de plaisir proche d'un week-end à Disneyland Paris !
Et c'est donc après des gens comme ceux-là que courent les membres de notre gouverne-ment !
Que dire?
Du coup Chantal Brunet, député UMP de son état, est elle aussi toujours au Parti présidentiel malgré sa sortie sur les bateaux de clandestins que l'on devrait laisser dans les eaux internationales !
Madame Le Pen nous aboie dessus avec ses prières de rues sans ne pouvoir proposer aucune solution constructive et du coup monsieur Guéant s'est senti obligé de nous expliquer qu'il faut classer les civilisations suivant de prétendues valeurs !
Bah oui ! il faut bien surenchérir à la cadence infernale de Marine je suppose?
Alors depuis quelques jours c'est le halal qui est au centre d'une nouvelle polémique et puis quoi d'autre à venir encore?
Croyez-vous vraiment que l'immense problème de la souffrance animale soit l'apanage des seuls rites musulmans ou juifs?
Tuer ou traiter cruellement les animaux se fait de leur naissance en passant par l'élevage puis par le transport et enfin par l'abattage un peu partout en France !

Ce n'est pas le fait d'une religion mais de notre manque d'humanité à tous !
Remarquez que pendant ce temps-là au moins personne n'a à se justifier de la situation dans laquelle ils nous ont menés !
Car ce ne sont pas les immigrés et leur prétendue "sous civilisation" qui nous ont conduits là où nous en sommes.
Monsieur Sarkozy et son équipe n'ont ainsi plus même besoin de tenter de nous endormir avec leur crise planétaire comme tombée du ciel sans que personne n'en soit jamais responsable et surtout pas eux !
Éclipsées aussi par la même occasion les affaires Woerth/ Betancourt, le scandale de Karachi, le cadeau de l'hippodrome de Compiègne, la tentative de passage en force du fils à son papa à la tête de la Défense... La liste est si longue!
Françaises, Français, mais que vous faudra-t-il pour que vous ouvriez bien en grand vos yeux?

N'oubliez pas que lorsque les extrêmes ne peuvent pas prendre le pouvoir par la force alors elles ont tôt fait de faire "patte de velours" pour rentrer dans la bergerie.
Elles entrent par la petite porte pseudo-électorale dissimulée à l'arrière de la propriété.
Faites donc bien attention car les gars de la Marine sont d'ores et déjà rentrés dans le jardin de la démocratie et s'apprêtent maintenant à mettre le pied dans la porte laissée dangereusement ouverte par ce président aux abois.


Soyez sûrs qu'il n'hésitera pas à vendre le peu d'âme restante à notre nation pour tenter de rester au pouvoir.
Après il sera trop tard pour venir pleurer!

Ajout du 09/10/13 : Comme craint en début d'article le PS, et en particulier monsieur Valls, s'engage sur les pentes savonneuses de l'argumentaire du FN. Comment peut on se croire socialiste en pensant et en disant qu'une population n'est pas en capacité de s'adapter à notre mode de vie?
Mais qu'est-ce que "notre mode de vie"? A quel moment précis de l'histoire faut-il se stopper pour dire ce que serait un mode de vie à la française sur les centaines et centaines d'années de changements qu'ont connu notre fameux "mode de vie"?
Qui est donc en capacité de définir une telle limite et de la justifier?
Il n'y a qu'une seule et unique race : la race humaine née dans la corne de l'Afrique il y a plusieurs centaines de milliers d'années !
Tout le reste n'est que changements culturels qui ne viennent que s'ajouter à notre nature commune et ce qui se fait peut se défaire pour mieux faire!
Il n'y a qu'une horizon : celle de nous voir TOUS vivre en harmonie et de nous nourrir et enrichir de nos belles différences culturelles tout en tendant à un même but : éradiquer toutes formes de souffrance !
Y.S

mardi 21 février 2012

Charrie Hebdo

Maintenant que quelques semaines sont passées -et les réactions épidermiques qui vont avec- j'aimerais revenir sur l'incendie volontaire qui a touché les locaux de Charlie Hebdo.


Défendre, toujours défendre la liberté d'expression!
Que chacun puisse s'exprimer de façon libre est un droit fondamental que toute démocratie digne de ce nom doit défendre.
En écrivant ici régulièrement comment ne pourrai-je pas prendre parti pour cela!
Combien sont encore nombreux les pays où nous n'aurions aucune chance de publier librement comme ici ou ailleurs?
Doit-on pour autant se sentir autorisé à pouvoir offenser à coup sûr tant de gens?
Charlie n'a-t-il pas un peu charrié sur ce coup-là?
Vouloir combattre les dérives humiliantes ou liberticides par l'humour pourquoi pas.
Être adepte de l'humour noir pourquoi pas aussi.
On comprend donc tous bien que Charlie hebdo puisse s'attaquer par le biais de la dérision à d'immondes pratiques telles que la lapidation, le port de la burka ou à toute autre forme de violence morale ou physique faites à celles et ceux qui ne réclament que le simple droit à une certaine liberté.
Jusque-là, à moins d'être soi-même un extrémiste, on ne peut que cautionner la démarche.
Alors pourquoi avoir choisi volontairement d'offenser l'ensemble des musulmans en caricaturant Mahomet?
On peut bien évidemment ne jamais s'appliquer à soi-même aucun commandement ou aucun dogme et même se dire athée tout autant que réfractaire à toute forme de religiosité mais en quoi cette position permet-elle de délibérément insulter les croyances des autres?
Il me semble bien que 99% des musulmans vivant en France n'aient jamais eu dans l'idée de nous imposer la charia!
Charlie hebdo en doublant sa "une" d'une caricature de Mahomet et du titre "charia hebdo" savait pertinemment qu'une telle provocation gratuite entrainerait des réactions aux mieux hostiles.
Qui que ce soit qui ait été balancer cette bombe haineuse dans leurs locaux ils sont condamnables et ont agi de façon inadmissible.
On ne règle JAMAIS rien par la violence.
La haine attise la haine.

Mais pourquoi donc Charlie hebdo ne s'est-il pas cantonné à moquer et railler cette ultraminorité d'extrémistes religieux qui ne sont en France qu'une poignée alors qu'il sait si bien le faire depuis des années?
Comptait-il seulement faire le "buzz" en créant un scandale?
Oui! bien sûr que toutes les formes d'obscurantismes, de fanatismes et d'extrémismes doivent être combattues et condamnées... c'est une évidence!
Pourtant en faisant offense aux musulmans dans leur ensemble et sans distinction mais surtout en bafouant ce qui est une croyance fondamentale pour eux Charlie n'a fait que monter deux extrêmes l'une contre l'autre.
Rien de constructif ne peut ressortir de là si ce n'est que d'honorables musulmans ont été bêtement déconsidérés et que les fanatiques n'ont pas manqué de sortir du bois pour venir bruler leur papier!
L'extrême droite est, elle aussi, bien sûr, montée au créneau en criant à l'islamisation de la France comme à chaque fois qu'elle en a l'occasion.
Au final c'est souffler sur les flammèches de groupuscules intégristes religieux ou politiques en leur faisant de la publicité gratuite.
Ne donnons donc pas si facilement aux extrémistes (d'où qu'ils viennent) tribune en leur tendant la perche dont ils ne demandent qu'à se saisir!
Défendons plutôt haut et fort la possibilité à la dérision, aux pamphlets ou encore autres satyres mais évitons surtout -sous couvert de la liberté de parole ou d'écrits- de simplement outrager les croyances religieuses de quelque religion que ce soit.
Il y a tant et tant de sujets à tourner en dérision à juste titre qu'on ne comprend pas bien l'intérêt de cette "une".
Se moquer des grands écarts dont sont capables des dirigeants religieux aux vues de l'éthique qu'ils sont censés représenter est une excellente chose mais à ma connaissance juste demander de ne pas représenter le prophète Mahomet ne remet aucunement en question toute forme de laïcité que ce soit ou de liberté de penser.

Il n'a jamais été question ici de remettre en cause nos valeurs et nos lois républicaines que je sache.
Qu'est-ce que de véritables amoureux de la liberté pourraient donc espérer en humiliant ouvertement les libres croyances d'autres?
Si notre laïcité elle-même se met à produire une forme d'extrémisme ne s'éloigne-t-elle pas dangereusement de sa vocation première?
Cette laïcité n'a-t-elle pas pour finalité que de promouvoir la pluralité, le respect de tous et la compréhension de tout un chacun?
Il semblerait peut-être que nous soyons en train d'assister à une dérive de ce qui devrait être un rempart aux folies fanatiques?
Interrogeons-nous donc!

Sans fuir

Image rayons des cieux - raycie

Bien au-dessus des vastes champs de Dame nature tout s'observe pour n'y voir qu'aux bords des prés s'y pisse le fiel d'un Humain tordant tout sur son passage.
Que dire? que faire? quand toutes en contradiction les belles promesses font danser pied droit, pied gauche sur cette musique fausse?
De ces peurs projetées retombent sur nous tant et tant de folies.
Et si l'édifice ne tenait plus qu'à quelques gouttes de bonté sous perfusion?
Nous voilà accablés de tornades de haines explosant en profusion.
Allez! allez! sortons bien grandes les antennes jusqu'aux cieux des droitures perchées sur bleu d'azur.
Plus rien ne ment depuis ces au-delà des cimes du firmament.
Sans fuir je m'en vais aux contrées d'où l'amour n'est plus en rien dissimulé.
Tous et tout s'y donnent sans rien cacher derrière vides armures de papiers mâchés.
Qui... enfin nous portera aux nues?

mercredi 15 février 2012

Retour au moyen âge?


Il nous faut une fois de plus revenir sur le malheur de la Grèce!
Lorsque notre président (prions très fortement pour qu'il ne le soit plus très prochainement) nous affirme que l'ensemble des mesures forcées qu'il nous a fait prendre dernièrement vont nous éviter le terrible sort grec soit il est aveugle soit il se moque totalement de nous?
En fait, sincèrement, je penche pour les deux à la fois!
Non seulement les mesures actuelles ne nous épargnerons JAMAIS de rejoindre la Grèce dans les malheurs qui sont les siens mais elles nous y précipitent que plus rapidement.
Comme je l'aie déjà écrit dans mon tout premier billet en septembre de l'année dernière (crise grecque!la Grèce n'est pas un cas isolé et encore moins le vilain petit canard de l'union.
Il faut bien un premier et un dernier mais si le premier défaut de paiement viendra bien de la Grèce cela ne signifie aucunement qu'ils seront les seuls!
Des flopées de commentateurs économiques et politiques vont venir vous dire et vous expliquer que seul ce pays sera dans ce cas et il sera bon de le leur remémorer sitôt qu'un second pays lui suivra. (inévitablement)
Il s'ensuivra d'autres commentateurs pour nous expliquer que la Grèce sera la seule coupable de la chute de l'Économie mondiale!
Balivernes que tout cela!
Nos amis grecs ne sont pour rien dans les accumulations colossales de dettes contractées par les pays industrialisés dans leur ensemble.
Ils ne sont pour rien non plus dans ce système inique de taux d'intérêts élevés qui nourrissent des grands banquiers gloutons.
Enfin, chez eux, comme partout, il y aussi des ultra-riches qui payent des clopinettes en impôts tout en menaçant de quitter leur pays si on leur en demande plus!
Bien étrange menace que celle-là puisque leur très précieuse montagne de fric dort déjà dans des paradis fiscaux et que les emplois qu'ils ont pu créer de par le passé sont progressivement tous délocalisés.
S'ils sont encore physiquement là c'est juste parce que nous sommes encore assez nombreux pour payer des impôts qui leur permettent de profiter de toutes les infrastructures d'un pays "riche".
Réseaux routiers, ferrés, aéroportuaires mais aussi des administrations quand elles les arrangent!
Les yachts des armateurs grecs sont encore à quais pour profiter de l'ensemble des services et commodités d'un pays développé comme le leur.
C'est bien gentil d'aller claquer le pognon arraché à ses concitoyens dans des pays aussi exotiques que miséreux mais y a toujours un moment où il est bon pour eux de revenir auprès de "leur civilisation".
Tout ça pour dire que "non" la Grèce n'est pas un cas isolé mais bien malheureusement un laboratoire à ciel ouvert de ce qui nous attend les uns après les autres.
Ne croyez pas ceux qui viendront vous promettre que l'économie va bientôt repartir et qu'ils voient déjà poindre au bout du tunnel une croissance qui revient.
Pour la énième fois: Notre mode de vie à l'occidentale est TERMINE!
Il faudrait quatre ou cinq planètes telle que la notre pour pouvoir continuer de vivre tel que nous le faisons depuis quelques dizaines d'années.
Il est donc ABSOLUMENT inéluctable que tout cela vienne à s'arrêter très prochainement et avec, de plus, toutes les conséquences de nos biens trop nombreuses années d'égarement collectif en surplus.
Nous pouvons tous commencer à apprendre à vivre sans les trop nombreuses choses superflues voire inutiles qui peuplent notre quotidien.
Les Grecs eux sont en train de le faire à marche forcée mais ne doutez pas que nous soyons obligés d'en faire autant dans les années (peut-être même dans les mois) à venir!.
Nous tirons donc en l'air nos dernières cartouches en poudre d'or vers des cieux d'ores et déjà délétères!
À bon entendeur ... salut!