vendredi 2 mars 2012

Bodnath


Ah! quitter ses pénates pour Bodnath!
S'y rendre à y faire tourner ses moulins à prières pour ne semer qu'aux quatre vents leurs compatissantes suppliques.
Allez y ouvrir les manèges à méninges où la belle nature de l'esprit s'exécute aux miracles.
À cette société qui depuis la graine a tout tenté pour m'enchaîner ... tu as certes pu me surprendre et ce jusqu'à m'y perdre dans tes méandres.
Oui! perdre, tout perdre, à ne plus s'entendre mais là tu ne viendras plus m'y pendre.
Partir enfin éparpiller un moi dont l'illusion se fait toujours plus criante.
Amour de soi, amour du moi ... que de misérables constructions mentales que voilà!
Aux bancals échafaudages du vide tu vacilles.
Vacilles sans moi!
Enjôleuse supercherie aussi maline que tu sois cette fois tu ne t'en sortiras pas comme cela.
Sur tes manipulations j'ai mis le doigt!
Même né écorché par tes fausses idées les masques sont maintenant tombés.
Que tu veuilles de moi "dix paraîtres" tel était ton rêve ma société mais de cela rien ne reste.
De mon moi je veux m'évaporer.
Ainsi tes maillons cèdent et se brisent au contact de la vérité d'une vie.
La sagesse, encore trop loin, me dit de ne pas seulement attendre le poids des ans mais de sitôt engager la force de la bonne volonté.

Chères lectrices, chers lecteurs, je m'en vais tutoyer le Sagarmatha, ou "toit du monde" durant un mois.
On se retrouve donc début Avril où je me ferais un plaisir de partager ici récits et photos de ce voyage.
En attendant, je vous laisse savourer cette vidéo qui nous donne à tous espoir sur la volonté de la bonté à ne pas nous abandonner.
Il suffit de cliquer sur le lien et de sélectionner la langue des sous titres.


 http://www.ted.com/talks/lang/pt/bunker_roy.html

Merci à Incognitoto pour cette vidéo et dont le lien du site se trouve en bas de page.

Vous pouvez retrouver l'ensemble de mon aventure d'un mois seul dans l'Himalaya sur le site qui lui est dédié ici:
http://nepalsolo.blogspot.fr/