samedi 27 juillet 2013

A Osho.

"Écoutez votre être. Il vous donne continuellement des suggestions ; c'est une petite voix tranquille. Elle ne crie pas, c'est vrai. Et si vous êtes quelque peu silencieux, vous commencerez à pressentir votre chemin. Soyez qui vous êtes. N'essayez jamais d'être quelqu'un d'autre, et vous deviendrez mature. La maturité, c'est accepter la responsabilité d'être soi-même, quel qu'en soit le prix. Risquer tout pour être soi-même, la maturité n'est rien d'autre que cela.De l'ignorance a l'innocence la maturité est la même chose que l'innocence, à une différence près, c'est que cette innocence a été retrouvée, recapturée. L'enfant naît innocent, mais la société le corrompt. Jusqu'à présent, toutes les sociétés ont influencé et corrompu les enfants. Toutes les cultures ont dépendu de l'exploitation de l'innocence des enfants, elles ont exploité les enfants, en ont fait des esclaves, les ont conditionnés à leurs propres fins, dans leurs propres intérêts, qu'ils soient politiques, sociaux, idéologiques. Tout leur effort a été de recruter l'enfant comme esclave quel qu'en soit le but. Ces buts sont décidés par les intérêts en place. Les prêtres et les politiciens ont intensément conspiré, ils ont travaillé ensemble.Au moment où l'enfant commence à faire partie de votre société, il commence à perdre quelque chose d'immensément précieux ; il commence à perdre contact avec Dieu. Il est de plus en plus coincé dans sa tête, il oublie tout du coeur - et le coeur est le pont qui conduit à l'être. Sans le coeur, vous ne pouvez pas rejoindre votre être - c'est impossible. De la tête, il n'y a aucune voie conduisant directement à l'être ; il vous faut passer par le coeur, et toutes les sociétés sont destructrices pour le coeur. Elles s'opposent à l'amour, elles s'opposent aux sentiments ; elles condamnent les sentiments, les qualifient de sentimentalité. De tous temps, elles ont condamné les amants, pour la simple raison que l'amour ne vient pas de la tête, il vient du coeur. Un homme qui est capable d'amour découvrira tôt ou tard son propre être - et une fois qu'une personne découvre son être, elle est libre de toute structure, de tout schéma. Elle est libre de toute limitation. Elle est pure liberté.Chaque enfant naît innocent, mais la société inonde les enfants de connaissances. D'où l'existence des écoles, des collèges, des universités; leur fonction, c'est de vous détruire, de vous corrompre.Maturité signifie regagner son innocence perdue, reconquérir son paradis, redevenir un enfant. Bien sûr, il y a une différence - l'enfant ordinaire est inévitablement corrompu, mais quand vous reconquérez votre enfance, vous devenez incorruptible. Personne ne peut plus vous corrompre, vous êtes devenu suffisamment intelligent - à présent, vous savez ce que la société vous a fait et vous êtes alerte, conscient, vous ne le laissez plus se reproduire.La maturité est une renaissance, une naissance spirituelle. Vous naissez à nouveau, vous êtes à nouveau un enfant. Vous vous mettez à regarder l'existence avec des yeux neufs. Vous approchez la vie avec de l'amour dans le coeur. Vous pénétrez dans votre centre le plus intime rempli de silence et d'innocence. Vous n'êtes plus simplement dans la tête. A présent, vous utilisez votre tête, mais elle est votre serviteur. Vous commencez par devenir le coeur, puis vous transcendez même le coeur." Osho.



Nous sommes ici très probablement au plus près de l'enseignement volé et caché d'un homme tel que Jésus. Tout n'est donc pas perdu. À nous d'ouvrir les portes de nos esprits.