samedi 12 décembre 2015

Aller voter ?

Demain, j'irai voter !
Non pas que je crois en la possibilité que cela change quelque chose à ma vie de tous les jours, bien au contraire ! Néanmoins, j'irai voter "blanc" tout en sachant que ma voix passera à la poubelle comme si je n'étais pas venu du tout ! Je comprends les abstentionnistes qui ne veulent plus, ou pas, cautionner ce système qui n'a que le nom de "démocratie" !
Faudrait-il déjà en tout premier lieu que la proportionnelle soit obligatoire à l'ensemble des scrutins. En ce moment, si comme moi vous ne votez pas pour les plus grosses équipes de bonimenteurs du genre PS, UMP (pardon mais les républicains je ne peux pas, rien que le nom me fait rire ... jaune) FHaine ... alors, votre voix ne sera représentée nulle part !
C'est comme si vous achetiez 10% d'une maison en copropriété et que l'on vous dise après : "Toi, tu dors dehors dans le jardin et tu la fermes !"
Qui serait d'accord d'investir 10% dans quelque chose qui le laisserait à la porte ? Personne ! C'est pourtant ce que nous acceptons de faire !
Je vais voter car je suis, sur le principe, entièrement d'accord avec le fait que chaque citoyen à la même valeur aux yeux des institutions et des lois. Néanmoins, actuellement, nous ne sommes pas en démocratie mais sous le règne d'une ploutocratie ( La ploutocratie est un régime politique où les plus riches sont au pouvoir. C'est donc un régime oligarchique qui a pour particularité de sélectionner les décideurs sur le seul critère de leur richesse.
Aujourd'hui on utilise ce terme pour dénoncer les dérives des démocraties où les lobbies (souvent des multinationales) influent fortement sur le texte des lois". ) N'est-ce pas cela que nous vivons vous et moi ?
Demain seront donc désignés des gens qui ne présenteront vraiment pas grand-chose et qui se gargariseront d'avoir été élus démocratiquement par au grand maximum 25% des électeurs ! 50% d'abstention + les votes "blancs" + les 25% de leurs adversaires ne les auront pas élus !
Quelle belle démocratie que voilà !!
N'oubliez pas qu'il ne sert à rien de râler après nos élus !
1. Ils n'ont que le pouvoir que nous avons bien voulu leur donner.
2. Leur devise : "Les promesses n'engagent que ceux qui y croient !"